La bourse ferme dans 5 h 20 min
  • CAC 40

    5 788,83
    +85,61 (+1,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 687,98
    +51,54 (+1,42 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2057
    -0,0031 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 743,80
    +15,00 (+0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    39 459,75
    +1 868,68 (+4,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    957,53
    +24,39 (+2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,33
    +0,83 (+1,35 %)
     
  • DAX

    13 945,48
    +159,19 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 587,98
    +104,55 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • GBP/USD

    1,3974
    +0,0051 (+0,37 %)
     

L’immense inquiétude de la police américaine : deux enfants "en danger" enlevés chez eux

·2 min de lecture

Un frère et une sœur ont été enlevés à New York par des hommes portant des masques de ski. La police pense qu’ils sont en grand danger et ont été spécifiquement ciblés.

Une course contre la montre pour retrouver les petits Dimitri et Shekeria. Les deux enfants de 5 et 3 ans se trouvaient dans la maison de leur famille d’accueil dans l’Etat de New York lorsqu’ils ont été enlevés par des hommes portant des masques de ski. ABC13 rapporte qu’ils ont été kidnappés lundi soir dans des circonstances laissant penser à la police qu’ils sont aujourd’hui en grand danger.

Une Amber Alert, l’équivalant de notre plan alerte enlèvement, a été lancée. Elle indique que la petite Shekeria portait un pyjama de panda et le petit Dimitri un pyjama sur lequel se trouve soit un camion de pompier, soit un dinosaure. Les deux enfants vivent auprès de cette famille d’accueil depuis deux ans. Au total, sept enfants sont gardés dans ces lieux.

Les victimes ciblées

Le chef de la police de Greece, Drew Forsythe, a expliqué que l’enlèvement n’était pas dû au hasard mais que les petites victimes «ont été spécifiquement ciblées». D’après les enquêteurs, la mère a entendu un bruit venant du premier étage, le jour de la disparition des enfants. Elle est allée voir et s’est retrouvée nez à nez avec deux hommes qui ont pénétré depuis la fenêtre. Ils ont été décrits par la police comme étant des hommes noirs, portant des chemises à carreaux et des masques de ski ainsi que des bonnets noirs. Entendant les cris de la mère, deux enfants sont venus lui porter assistance. Tous les trois ont été attachés et du ruban adhésif leur a été placé au niveau de la bouche pour les empêcher de crier. Puis, les suspects sont montés à l’étage et ont enlevés Shekeria et Dimitri, volant au passage la voiture de la mère d’accueil à bord de laquelle ils ont pris la fuite. Le véhicule a été retrouvé plus abandonné au bord d’une route.

La police(...)


Lire la suite sur Paris Match