La bourse ferme dans 1 h 37 min
  • CAC 40

    6 832,35
    +92,62 (+1,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 145,25
    +55,67 (+1,36 %)
     
  • Dow Jones

    35 023,71
    +124,37 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1269
    -0,0051 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 788,30
    +0,20 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    50 597,90
    +1 996,78 (+4,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 428,17
    -0,76 (-0,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,36
    +4,21 (+6,18 %)
     
  • DAX

    15 376,73
    +119,69 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 153,04
    +109,01 (+1,55 %)
     
  • Nasdaq

    15 707,57
    +215,92 (+1,39 %)
     
  • S&P 500

    4 639,85
    +45,23 (+0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,3298
    -0,0041 (-0,30 %)
     

L’image de la semaine: Après la crise des sous-marins, Kamala Harris en opération reconquête à Paris

·2 min de lecture

Pour la première visite officielle en Europe de Kamala Harris: direction la France. Arrivée ce mardi 9 novembre 2021 à Paris, la vice-présidente des Etats-Unis se laisse 5 jours pour apaiser les relations houleuses entre la France et les Etats-Unis ces derniers mois.

Washington baisse pavillon face à Paris. En déplacement dans la capitale française pour cinq jours, la vice-présidente des Etats-Unis hisse le drapeau blanc et multiplie les rencontres avec depuis ce mardi 9 novembre 2021. La vice-présidente des Etats-Unis entend ainsi brasser en fuite pour regagner la confiance de Paris après l’. Son objectif? Faire oublier l’impardonnable “touché-coulé” orchestré par Washington dans le partenariat stratégique entre . Le 15 septembre dernier, l’Australie annonçait l’annulation d’un contrat de douze sous-marins conventionnels français, au profit d’un partenariat avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni pour des bâtiments à propulsion nucléaire.

Le calme après la tempête

Si a avancé en priorité les pions de la visite officielle du secrétaire d’État américain et du conseiller de la Maison Blanche pour relancer la coopération avec la France, le président américain abat cette semaine sa dernière carte: la visite officielle de la vice-présidente en France. Et quoi de plus symbolique que les commémorations du 11 novembre pour lancer la partie?

"Il est normal que le voyage coïncide avec le jour de l'armistice et le jour des anciens combattants. Pendant la Première guerre mondiale et tout au long de notre histoire, des membres des forces armées américaines et françaises ont combattu côte à côte pour la défense de la liberté. Le courage et l'engagement de nos militaires sont une source de fierté nationale et de gratitude. Nous honorons leur sacrifice en poursuivant le travail —bilatéral et multilatéral— pour construire un avenir meilleur et plus pacifique", résume un communiqué relayé par la vice-présidence américaine sur les réseaux sociaux. Aux côtés de son mari, la vice-présidente des Etats-Unis s’est rendue je[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles