La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,09 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9842
    +0,0022 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 730,62
    -141,74 (-0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,86 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,88 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,89 (-1,84 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,93 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1120
    -0,0003 (-0,03 %)
     

L’idée choc contre le chômage de longue durée, la flambée des prix de l'immobilier est-elle finie ? Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

On commence par le chiffre du jour : 6,5%. C’est l’envolée des prix de l'immobilier sur un an en France. “Le marché reste solide, même si des signes de ralentissement se font sentir sur les prix”, nuance la Fédération nationale de l’immobilier dans sa dernière note de conjoncture. Une baisse dûe notamment à la remontée du coût du crédit pour les emprunteurs ces derniers mois. Pour aller plus loin, la fédération a comparé les prix de vente département par département entre le 1er juin et le 1er septembre derniers. Dans 29 départements, dont le Loiret et le Rhône, les prix moyens des logements sont en baisse. Des résultats que Capital.fr vous présente sous forme de carte.

On enchaîne par la surprise du jour. Si vous avez obtenu une augmentation de salaire en 2021, vous risquez d’avoir une moins bonne surprise ces jours-ci. Plus précisément dès le lundi 26 septembre, date du premier prélèvement opéré par le fisc sur le compte bancaire de près de 11 millions de contribuables. Cette mauvaise nouvelle concerne les foyers fiscaux qui ont vu leur rémunération relevée l’année dernière et qui ne l’ont pas signalé, ainsi que les bénéficiaires d’une avance de crédit ou de réduction d’impôt supérieure à celle qu’ils auraient dû percevoir. Et si votre reste à payer excède 300 euros, d’autres prélèvements suivront d’ici à la fin de l’année. Retrouvez tous les détails sur notre site.

On poursuit avec le raté du jour. Quelques jours après la rentrée scolaire, des parents d’élèves ont eu la mauvaise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le tour de passe-passe du gouvernement pour réduire le déficit de l'Assurance maladie
Pour être plus efficace, le nouveau chatbot de DeepMind va s'appuyer sur les réactions humaines
Si vous commandez des livres sur Internet, vous n'échapperez bientôt plus aux frais de livraison
La réalité virtuelle pour soulager les patients durant une opération chirurgicale ?
Singapour devient le premier centre financier d'Asie, devant Hong Kong