La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    44 858,95
    -6 975,33 (-13,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

L’heureuse surprise de BMW : une hausse significative de son revenu pour 2021

·2 min de lecture

L’heureuse surprise de BMW : le constructeur allemand, qui plus que jamais table sur l'envol du marché de la voiture électrique, anticipe pour 2021 "une hausse significative" de son revenu imposable. Il l'a annoncé ce mercredi 17 mars. Un soulagement pour le groupe de Munich après une année 2020 difficile.

Heureuse surprise pour le constructeur automobile allemand BMW. Le groupe de Munich a d’annoncé mercredi 17 mars qu’il s'attend en 2021 à une "hausse significative" de son revenu imposable. Celui-ci avait chuté de 27% lors de l'exercice précédent en raison du Covid-19.

Alors qu'il accélère sa transition électrique, le constructeur bavarois s’est dit " déterminé à poursuivre sur la voie du rebond" entamé au deuxième semestre dernier, selon un communiqué publié ce mercredi 17 mars. Il va avancer la sortie d'un modèle électrique clé, l'i4. Le fabricant s'attend à ce que 50% de ses ventes au moins soient des voitures purement électriques en 2030.

D'ici à 10 ans, 10 millions de modèles 100% électriques

Sur les dix années à venir, BMW veut vendre dix millions de modèles 100% électriques, contre plus de 4 millions annoncés précédemment. Pionnier des voitures à batteries avec l'i3, la marque haut de gamme a depuis pris du retard, notamment sur le concurrent américain Tesla.Après une hausse de 13% l'année passée, les ventes électriques devraient bondir de "bien plus de 50%" sur les cinq prochaines années puis de 20% en moyenne jusqu'à 2030. A cette date, la technologie électrique devra représenter la moitié des ventes mondiales du groupe, prévoit BMW.

En plus de proposer une option purement électrique pour chaque modèle de sa gamme, la marque Mini du groupe tournera complètement le dos aux moteurs à combustion dans 10 ans.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi