Marchés français ouverture 6 h 42 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 231,04
    +217,23 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    40 340,32
    -7 198,78 (-15,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 327,39
    -236,44 (-15,12 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

L’Europe du Sud en phase de test pour sauver sa saison touristique

·2 min de lecture

En attendant le redémarrage massif des vols depuis l’Europe du Nord, les pays des bords de la Méditerranée multiplient les dispositifs pour bien accueillir les touristes cet été. Objectif: une fréquentation supérieure à celle de l’an dernier, et des recettes en hausse, tout en respectant scrupuleusement les mesures sanitaires. Plongée autour de la Grande Bleue, avec nos correspondants.

Avec la deuxième puis la troisième vague de la pandémie, , notamment en Europe. En janvier, le nombre de visiteurs a continué à y dégringoler, avec une chute de 85%, après une baisse de 69% pour l’ensemble de l’année 2020. L’inquiétude est particulièrement vive dans les pays du Sud, pour qui le tourisme génère, en temps ordinaires, une part cruciale du PIB: 12% pour l’Italie, 15% pour le Portugal et 20% pour la Grèce.

Même si Clément Beaune, le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, a déclaré le 11 avril qu’il est , de Rome à Lisbonne, de Chypre à Athènes, Malte et Madrid, tous attendent fébrilement les vacanciers. La perspective d’une vaccination massive d’ici à la mi-juillet, , qui permettra de prouver qu’on est immunisé, les fait espérer, au fur et à mesure que grandit l’envie de soleil chez les Européens à fort pouvoir d’achat, claustrés depuis tant de mois par les confinements et couvre-feu: Allemands, Néerlandais, Scandinaves et Britanniques. Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé pour le 17 mai la reprise des vols internationaux. Outre-Rhin, les magazines publient leurs dossiers "Sommer am Mittelmeer" ("L’été au bord de la Méditerranée").

L'Italie maintient une sécurité sanitaire maximale

Sur place, les gouvernements réagissent avec plus ou moins d’allant. Le plus volontariste est le grec Kyriakos Mitsotakis, . Les tout premiers vacanciers Israéliens savourent déjà la douceur du printemps athénien. A l’opposé, le plus circonspect reste l’italien Mario Draghi, , au risque d’être battu à plate couture par son rival traditionnel, l’Espagne. A Pâques déjà, 300 charters allemands ont atterri aux Baléares, tandis qu’aucun ne se posait dans la péninsule. Bien que le tourisme repose pour moitié sur la clientèle étrangère, l’Italie, toujours en confinement sévère, continue d’imposer une quarantaine de 5 jours aux voyageurs en provenance de l’Union, deux semaines à ceux qui arrivent des États-Unis ou du Royaume Uni.

"Tout se joue dans les sem[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Tributaire du tourisme, la Grèce mise sur la vaccination intensive pour sauver sa saisonCovid: Et si l’Italie loupait la prochaine saison touristique?L’Espagne espère une bonne saison touristique, après un été 2020 catastrophiqueAu Portugal, la saison touristique commence sur l'île de Madère, qui sert de région testMadère attire les "nomades" de la tech qui fuient le Covid