La bourse ferme dans 2 h 19 min
  • CAC 40

    5 807,75
    +9,77 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 710,36
    +4,37 (+0,12 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2217
    +0,0049 (+0,40 %)
     
  • Gold future

    1 779,90
    -18,00 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    42 090,49
    +342,82 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 027,67
    +12,75 (+1,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,11
    -0,11 (-0,17 %)
     
  • DAX

    13 981,79
    +5,79 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 686,41
    +27,44 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4143
    +0,0002 (+0,01 %)
     

L’Europe recrute des astronautes, voici ce qu'il faut savoir avant de postuler

·2 min de lecture

C’est la 4ème opération du genre et cela n’était plus arrivé depuis 11 ans : l’Agence spatiale européenne (ESA) cherche ses futurs astronautes et ouvrira une nouvelle campagne de recrutement à partir du 31 mars prochain. "S'inscrire à une sélection d'astronautes, ce n'est pas se dire qu'on est meilleur que les autres. C'est tenter sa chance, faire de son mieux, et ne pas regretter d'avoir laissé passer une opportunité !" C'est par ce tweet que Thomas Pesquet encourage les futurs et futures astronautes à se lancer dans l'aventure.

Les candidatures devront être envoyées entre le 31 mars et le 28 mai prochains, directement sur le site de l'ESA. Il faudra cependant remplir quelques conditions essentielles pour franchir la première étape du dossier. Voici trois choses à savoir sur le recrutement pour voler sur les traces de Thomas Pesquet. S’il ne faut pas obligatoirement parler six langues comme l’astronaute français, la sélection reste cependant rigoureuse.

À lire aussi — L'impressionnant parcours de Thomas Pesquet, champion de judo doué au saxo, devenu l'astronaute français le plus populaire de l'histoire

Première condition de diplôme : un Bac +5 et une expérience professionnelle dans les domaines scientifiques (chimie, biologie, physique, mathématiques, médecine, ingénierie). Si Thomas Pesquet est sorti de l’Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (Supaero) de Toulouse, Claudie Haigneré, première astronaute française, a quant à elle suivi des études de médecine. Les deux ont ensuite emmagasiné quelques années d’expériences avant de postuler. L’ESA indique par ailleurs qu’une carrière en tant que pilote ou ingénieur d’essais est assurément un plus. Il faut par ailleurs disposer d'un "excellent niveau d'anglais" selon Zineb Elomri, qui travaille au département des ressources humaines de l'ESA. Elle précise qu'il faut également avoir "un bon niveau dans une deuxième langue vivante", mais que le russe "n'est pas obligatoire, puisqu'il sera enseigné pendant la formation". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Spotify permet désormais à ses employés de travailler là où ils le souhaitent
Des managers recrutés pendant la pandémie racontent comment ils gèrent leur équipe à distance
6 conseils de bon sens pour rendre vos réunions plus productives et engageantes
Voici 14 principes de leadership mis en place et toujours utilisés par Jeff Bezos chez Amazon
La routine matinale de Jeff Bezos comprend des moments pour 'ne rien faire'... et maximiser sa productivité