La bourse ferme dans 3 h
  • CAC 40

    6 174,62
    +5,21 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 972,72
    -6,12 (-0,15 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,00 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 742,80
    -2,00 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    50 753,21
    +261,80 (+0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 292,67
    +65,13 (+5,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,15
    +0,83 (+1,40 %)
     
  • DAX

    15 246,79
    +12,63 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    6 895,97
    -19,78 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,89 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 538,73
    -229,33 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,28
    -245,52 (-0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3755
    +0,0050 (+0,36 %)
     

L’euro chute face au dollar, le Covid-19 inquiète en France, la vaccination dans l’UE inquiète

·1 min de lecture

L'euro est à la peine face au billet vert. La monnaie unique cote 1,1770 dollar, à quelques cents de 1,1762 dollar, son plus bas depuis novembre atteint jeudi. Alors que la troisième vague de Covid-19 fait rage en Europe, en France, un conseil de défense doit se tenir mercredi pour décider d'un éventuel durcissement des mesures actuelles, tandis qu'Angela Merkel a brandi dimanche la menace d'une intervention plus contraignante de l'Etat central si les règles n'étaient pas appliquées fermement.

"Les informations sur le Covid continuent de donner le ton du marché des changes", explique Lee Hardman, analyste chez MUFG, selon qui "les paris à la baisse sur le dollar n'ont pas été aussi rares depuis l'élection présidentielle". En novembre, alors que le duel virulent entre Donald Trump et Joe Biden inquiétait, la prudence des investisseurs les avait poussés à accumuler les billets verts, valeur refuge. Mais récemment, c'est au contraire la perspective d'une croissance plus vive aux Etats-Unis que dans le reste du monde qui profite au dollar.

>> A lire aussi - Vers un effondrement du dollar… et une explosion de l’or ?

"Il y a une demande pour des actifs américains qui excède l'offre, et cela fait monter le prix du dollar", résume Ulrich Leuchtmann, analyste chez Commerzbank. Mais à plus long terme, le plan de relance géant prévu aux Etats-Unis devrait doper les importations de la première économie mondiale, ce qui pourrait inverser la tendance et faire baisser le dollar, prévient-il. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

BNP Paribas, Credit Suisse et Deutsche bank plongent en Bourse après les déboires d’un fonds spéculatif
Face à la volatilité de la Bourse, Deliveroo vise moins haut pour son prix d’introduction
Accélérer la transition vers une industrie électronique 4.0.
La plus grande fortune de République tchèque meurt d’un accident d’hélicoptère
Alstom décroche un contrat géant en Espagne pour 152 trains