La bourse ferme dans 6 h 42 min

L’euro bondit face au dollar, la Fed devrait tarder à relever les taux d’intérêt

Le billet vert donne de plus en plus de signes de fatigue, après avoir grimpé sans discontinuer face à l'euro depuis l'hiver 2018. Le dollar s'est replié face à la monnaie unique mercredi alors que la banque centrale américaine (Fed) a laissé ses taux inchangés. L'euro teste désormais la zone de résistance technique de 1,1150-1,12 dollar, dont le franchissement pourrait acter un véritable changement de tendance pour la paire de devises. Comme s'y attendaient les marchés, alors que la croissance des Etats-Unis avance à un rythme "modéré", la Fed a maintenu ses taux entre 1,50% et 1,75%.

Le ton "plus neutre" du communiqué et des perspectives sur l'économie américaine "concorde avec la décision déjà annoncée par la Fed de ne pas toucher aux taux pendant un certain temps après les avoir déjà relevés trois fois cette année", a souligné Joe Manimbo de Western Union. Si l'on en croit les projections des membres du Comité sur l'évolution des taux, ceux-ci devraient rester en l'état en 2020. La devise américaine, qui avait déjà un peu baissé après la diffusion de la décision de la Fed, a accentué son repli quand le président de l'institution Jerome Powell a pris la parole. Il a notamment souligné qu'il voulait voir l'inflation "persister" avant de relever les taux.

>> A lire aussi - Vers la fin du règne du dollar ?

"Maintenant, comme vous pouvez le voir, l'inflation accélère à peine malgré le fait que le chômage est à son plus bas niveau depuis 50 ans et devrait y rester. Le besoin d'augmentation des taux est moindre", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

>> Notre service - Comparateur de devises

L'idée qu'une hausse des taux d'intérêt n'est pas au programme à court terme tend à peser sur la devise, qui devient plus rémunératrice quand les taux montent.

>> A lire aussi - Taux d’intérêt : la Réserve fédérale peut-elle résister à l’énorme pression de Donald Trump ?

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

>> En vidéo - Le milliardaire

(...) Cliquez ici pour voir la suite

BNP Paribas, Goldman Sachs, UBS… les banques sont très optimistes sur l’or pour 2020
Thales remporte un contrat pour les futures frégates de la marine d’Espagne
Retraites : vous êtes né avant ou après 1975, comment vont être calculées vos pensions avec la réforme ?
BCE : ni “colombe”, ni “faucon”, Christine Lagarde veut être une “chouette”
Faut-il confier son épargne à un robot ?