Marchés français ouverture 8 h 34 min
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    +0,0068 (+0,56 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • BTC-EUR

    37 792,02
    -2 451,81 (-6,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     

L’Espagne espère une bonne saison touristique, après un été 2020 catastrophique

·2 min de lecture

QUEL ETE EN EUROPE DU SUD? (4/4) - A quoi ressemblera l’été au bord de la grande bleue? Challenges zoome sur 4 destinations qui misent sur le tourisme pour se sortir du marasme du Covid. Après l’Italie, la Grèce et le Portugal, l’Espagne, qui attend le passeport sanitaire avec impatience.

La plage de Levante est déserte, au pied des hôtels de Benidorm. Carlos passe en revue les cordelettes tirées qui délimitent les espaces de quatre mètres sur quatre sur le sable, pour permettre aux vacanciers de prendre le soleil en gardant les distances. Mais l’installation des chaises longues attendra. A quoi bon les déplier, sans un touriste à l’horizon? A peine 14 des 140 hôtels du lieu sont ouverts et la grande station balnéaire de la côte méditerranéenne espagnole a des airs de ville fantôme, "en attendant les Anglais", dit-il.

Ici, les vacanciers britanniques constituent habituellement 40% des visiteurs et tout le monde est suspendu . Boris Johnson devrait en principe autoriser la mobilité de ses concitoyens à partir du 17 mai, mais seulement si la situation sanitaire de la région reste bonne.

En attendant les Britanniques

Le nombre des réservations a déjà explosé chez les tour-opérateurs outre-Manche et à Benidorm comme dans toutes les autres stations du littoral espagnol on chauffe les moteurs, avec l’espoir d’une "vraie saison". "Ça va démarrer plus lentement que d’habitude, mais grâce aux vaccins nous espérons pouvoir ensuite étirer jusqu’en novembre, tout le monde aura besoin de soleil et nous en avons à revendre", calcule Toni Mayor, le représentant des hôteliers de la région.

La reprise de l’activité touristique est cruciale pour l’Espagne. Deuxième destination au monde après la France, le pays qui avait reçu 83,7 millions de visiteurs en 2019 . Cette dégringolade a provoqué un désastre dans les régions du littoral, surtout, mais l’onde de choc a affecté tout le pays. Le secteur du tourisme qui est habituellement l’un des piliers de l’économie, n’a généré que 4,3% du PIB l’an dernier, contre 12,4% l’année d’avant, selon les calculs de l’association patronale Exceltur.

Pionnier du passeport vaccinal

Rien d’étonnant donc, à voir le gouvernement espagnol défendre énergiquement la mise en place d’un passeport sanitaire européen, pour faciliter une "mob[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Coronavirus : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfinerL’Espagne craint un été touristique meurtrierCovid: Et si l’Italie loupait la prochaine saison touristique?Tributaire du tourisme, la Grèce mise sur la vaccination intensive pour sauver sa saisonAu Portugal, la saison touristique commence sur l'île de Madère, qui sert de région test