La bourse est fermée

L’enfer d’un habitant de Volvic, incapable de prouver à l’administration qu’il y habite

C’est un casse-tête administratif auquel Clément Siebering ne devait pas s’attendre quand il a déménagé en décembre dernier. Ce retraité habite désormais au 8 rue des écoles à Tourtoule, une commune de Volvic, dans le Puy-de-Dôme. Problème : cette adresse "n’est pas reconnue par les services publics et privés", explique-t-il à France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, qui révèle cet imbroglio. "Dans mon malheur, le 8 rue des écoles existe à Volvic, c’est l’adresse des impôts", précise-t-il.

De quoi lui occasionner de sérieuses complications avec l’administration. "Ainsi, ma banque me demande de justifier mon adresse de façon sûre. Or sur ma facture d’électricité, il est mentionné que j’habite au 8 rue des écoles à Volvic, ce qui est faux. Ma banque a menacé de clôturer mon compte si je n’étais pas en mesure de justifier mon adresse. J’ai pu trouver un arrangement", raconte-t-il, quelque peu dépité. Il ne peut pas non plus mettre sa carte grise à jour, puisque son adresse n’existe pas dans le système en ligne dédié à cet effet.

>> Lire aussi - Puy-de-Dôme : le coup de gueule d'un maire contre les "néo-ruraux"

Une fusion de hameaux à la base du problème ?

La mairie tente de l’aider à régler ce problème et lui a promis un certificat de numérotage, qui lui permettrait de justifier de son lieu d’habitation aux yeux de l’administration. Mais il attend toujours ce document… Gilbert Ménard, conseiller communautaire en charge de l’urbanisme, avance une explication à cette situation auprès de France 3. Cela pourrait être dû à une fusion de plusieurs hameaux, où existaient des rues aux noms "communs", comme celles de l’église ou de l’école.

"Ce n’est pas parce que les hameaux ont fusionné qu’ils devaient renoncer à l’appellation de tel ou tel endroit. A Volvic, et c’est aussi le cas ailleurs, subsistent des noms proches voire identiques, comme rue des écoles à Volvic et rue des écoles à Tourtoule", analyse-t-il. Il n’est pas précisé si les propriétaires précédents avaient rencontré le même problème

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôts, dette, Bourse… “Aux Etats-Unis, la confiance des ménages reste solide”
Le Liban confronté à une “catastrophe économique” et “des défis immenses”, selon l'État
Formation : choisir la plus adaptée à son projet professionnel
Donald Trump menace de taxer nos voitures en cas de taxe Gafa “arbitraire”
C8 condamné à verser plus de 800.000 euros à Thierry Ardisson