La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 515,75
    +105,17 (+1,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 808,86
    +68,55 (+1,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 212,96
    +575,77 (+1,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 857,30
    +3,40 (+0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    26 915,80
    -4,37 (-0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,79
    -3,71 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    115,07
    +0,98 (+0,86 %)
     
  • DAX

    14 462,19
    +230,90 (+1,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 585,46
    +20,54 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 131,13
    +390,48 (+3,33 %)
     
  • S&P 500

    4 158,24
    +100,40 (+2,47 %)
     
  • Nikkei 225

    26 781,68
    +176,84 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    20 697,36
    +581,16 (+2,89 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0025 (+0,20 %)
     

L’Autopilot de Tesla visé par une pétition après de graves accidents

·2 min de lecture

Un collectif baptisé Tesla Victims lance une pétition pour dénoncer le système de conduite autonome proposé par le constructeur américain. Il demande que les autorités européennes s’emparent du dossier.

En septembre, la Tesla Model 3 est devenue pour la première fois la voiture la plus vendue en Europe. C’est dire le succès des véhicules électriques produits par le groupe du milliardaire américain . Pourtant, des doutes s’installent sur son système d'aide à la conduite. Car l cet hiver, même si l'Autopilot n'était pas branché au moment des faits. Lundi 24 janvier, un collectif d'anonymes baptisé Tesla Victims a lancé pour demander aux autorités européennes de diligenter une enquête. "Depuis la mise en service de l’Autopilot de Tesla, nous assistons à un enchainement de nouvelles catastrophiques, peut-on lire, avec des accidents parfois mortels survenus aux quatre coins du monde. A ce jour, plus de 200 personnes ont perdu la vie dans une Tesla dont plus d’une dizaine du fait des dysfonctionnements de l’Autopilot." Tesla Victims a aussi lancé pour accumuler les preuves.

Un accident sur l'autoroute A6 resté sans réponse

Comme ce 12 avril 2017 en France. Ce jour-là, un accident d'une violence inouïe s'est produit au kilomètre 231 de l'autoroute A6 dans le sens Lyon-Paris. Il fait parfaitement jour. L’Autopilot de la Tesla S est activé et le conducteur a les mains sur le volant comme les bips sonores l'y invitent régulièrement. A 14h42, le véhicule lancé à 138 km/h percute sur la voie de gauche une remorque à l'arrêt équipée d'une flèche lumineuse de rabattement en raison de travaux d'entretien. Ni le freinage d'urgence automatique, ni un quelconque mouvement du volant n'ont été enregistrés. Le conducteur a été très grièvement blessé. A ce jour, aucune explication n'a été donnée par le constructeur.

C'est pourtant ce système de conduite semi-autonome qui a permis à Elon Musk de distancer ses grands concurrents avec la promesse de révolutionner l'industrie automobile. Plusieurs dysfonctionnements techniques ont précédé l'accident sur l'A6, selon le rapport d'expertise réalisé à la demande de la victime. Le 4 avril 2017, une mise à jour automatique du logiciel de condui[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles