La bourse ferme dans 37 min
  • CAC 40

    6 688,85
    +23,65 (+0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 946,74
    +11,23 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    33 854,78
    +5,32 (+0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0355
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 770,10
    +14,80 (+0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    15 853,05
    +127,24 (+0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    387,87
    -0,85 (-0,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,74
    +1,50 (+1,94 %)
     
  • DAX

    14 392,34
    +8,98 (+0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 534,52
    +60,50 (+0,81 %)
     
  • Nasdaq

    11 058,27
    +8,77 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    3 968,04
    +4,10 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,1997
    +0,0032 (+0,26 %)
     

Quand l’astronaute française Sophie Adenot pourra-t-elle partir dans l’espace ?

L’Agence spatiale européenne a choisi la Française Sophie Adenot comme nouvelle astronaute. Le chemin est encore long avant que la pilote s’envole vers l’orbite terrestre.

La France a une nouvelle astronaute et elle s’appelle Sophie Adenot. Son nom a été annoncé en même temps que celui des 4 autres recrues de l’Agence spatiale européenne (ESA), le 23 novembre 2022, dans la catégorie des astronautes de carrière. Le CV de cette ingénieure et pilote française de 40 ans est ébouriffant. Elle est lieutenant-colonel de l’armée de l’Air et de l’Espace. C’est également la première femme pilote d’essai d’hélicoptère en France.

Sophie Adenot emboitera le pas de Thomas Pesquet, avec la perspective de séjourner, elle aussi, dans la Station spatiale internationale (ISS) durant sa carrière d’astronaute. Mais, quand exactement ? Pour l’instant, on ignore à quelle date précise Sophie Adenot partira faire son premier séjour dans l’espace, en orbite. Quelques indices laissent toutefois entrevoir que ce ne sera pas avant quelques années.

Sophie Adenot s’entraînera pendant des années avant de s’envoler vers les étoiles

« Une fois sélectionnés, les astronautes de l’ESA suivent généralement un entraînement d’au moins 3 à 4 ans avant de s’envoler pour la première fois dans l’espace », indique l’ESA sur une page au sujet de l’entraînement des astronautes. Suivant cette logique, Sophie Adenot pourrait donc partir dans l’espace à l’horizon 2025-2026 (voire 2026-2027,

[Lire la suite]