Marchés français ouverture 4 h 15 min
  • Dow Jones

    32 717,60
    +323,35 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 926,24
    +210,16 (+1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 668,27
    -215,51 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0835
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 128,95
    -63,45 (-0,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 879,90
    +1 608,12 (+6,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    632,12
    +31,15 (+5,18 %)
     
  • S&P 500

    4 027,81
    +56,54 (+1,42 %)
     

Quel est l’apport obligatoire pour un prêt immobilier en 2023 ?

© SERGII IAREMENKO / SCIENCE PHOTO L / SIA / Science Photo Library via AFP

Est-on obligé d’avoir un apport ?

Non, l’apport personnel n’est pas un principe inscrit dans la loi et n’est en aucun cas obligatoire. Il s’agit toutefois d’un élément qui permet d’appuyer un dossier de crédit auprès d’une banque.

Théoriquement, il est tout à fait possible d’acheter un bien immobilier sans apport. Certaines banques acceptent de financer des prêts à 100 %, qui prennent en charge les frais annexes de l’acquisition : frais de notaire, frais d’agence, cautions et garanties. Toutefois, ces crédits sont généralement plus chers en raison de taux d’intérêt plus élevés.

Quel apport pour acheter un bien en 2023 ?

L’apport personnel n’étant pas obligatoire, il n’existe pas de somme minimale à proposer. Mais il est recommandé de disposer d’une somme équivalente à 10 % ou 20 % du bien.

Apport personnel de base : 10 % du prix du bien

Un apport personnel égal à 10 % du prix du bien à acquérir permet de couvrir les frais annexes, dont les frais de notaire qui sont évalués à environ 8 % du prix du bien. S’y ajoutent les éventuels frais d’agence, les frais de caution ou les frais de garanties.

Pour estimer le montant de l’apport personnel à envisager, il est conseillé de calculer les 10 % sur le montant du bien et des frais de notaire. Par exemple, si le bien que vous souhaitez acheter est affiché à 225 000 euros, les frais de notaire seront d’environ 18 000 euros. Si le prix de l’acquisition est estimé à 243 000 euros, l’apport personnel conseillé est de 24 300 euro...


Lire la suite sur LeJDD