La bourse ferme dans 25 min
  • CAC 40

    6 271,37
    +60,82 (+0,98 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 016,58
    +40,17 (+1,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 051,18
    -86,13 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,2025
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 785,40
    -7,70 (-0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    45 600,94
    -925,11 (-1,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 281,73
    +38,67 (+3,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,42
    +0,07 (+0,11 %)
     
  • DAX

    15 320,55
    +124,58 (+0,82 %)
     
  • FTSE 100

    6 929,77
    +34,48 (+0,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 975,62
    +25,40 (+0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 170,96
    -2,46 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 188,17
    +679,62 (+2,38 %)
     
  • HANG SENG

    28 755,34
    +133,42 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3841
    -0,0091 (-0,65 %)
     

L’ancien patron d’Ikea Industry France relaxé après la mort d’un salarié

·1 min de lecture

Bonne nouvelle pour l'ex-directeur de l'usine Ikea Industry France. Alors que Nikolaus Schug était jugé pour "homicide involontaire dans le cadre du travail", par négligence ou manquement à une obligation de sécurité, après le décès d'un salarié, il a été relaxé par le tribunal correctionnel de Vesoul. Le tribunal correctionnel de Vesoul a estimé que l'entreprise, qui comptait à l'époque 163 salariés, et son ancien directeur n'avaient commis "ni faute ni imprudence". Il a prononcé la relaxe pour les deux.

Le 21 août 2018, le responsable du parc à bois de l'usine Ikea Industry de Lure, Mickäel Minella, père de famille de 42 ans, a été écrasé par une chargeuse de 34 tonnes alors qu'il travaillait sur le site. Le conducteur de l'engin, dont la visibilité était réduite, n'a pas vu son responsable quand il l'a renversé. Il s'est rendu compte que son corps gisait au sol seulement en revenant sur place pour chercher un autre chargement. Il a immédiatement prévenu les secours. Le parquet avait requis lors de l'audience, le 4 mars, une peine de huit mois de prison avec sursis à l'encontre de M. Schug et 50.000 euros d'amende avec sursis à l'encontre de l'entreprise. Celle-ci était représentée en tant que personne morale par le directeur de la société CF2P, qui a racheté Ikea Industry France en 2019. La nouvelle entité n'entretient plus de liens commerciaux avec le géant Suédois.

>> A lire aussi - Ikea va ouvrir un nouveau concept de magasin, dédié à la déco

"Si la sécurité est l'affaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un nouvel avion supersonique dévoilé
Change : La Banque Postale s’allie avec la fintech Ebury
Les profits du roi de la cantine Sodexo s’effondrent, le Covid-19 continue d’inquiéter
Foot : la superstar de la NBA LeBron James monte au capital du Liverpool FC
Avec Play, Free (Iliad) entame “un nouveau cycle de croissance” en Pologne