L’américain ICE offre 8,2 milliards de dollars pour racheter NYSE Euronext

NYSE Euronext, l’opérateur des Bourses de New-York, Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne, pourrait bientôt hisser le pavillon américain encore un peu plus haut.

IntercontinentalExchange (ICE), entreprise basée à Atlanta, historiquement spécialisée dans le trading électronique sur les matières premières et la compensation de gré à gré des « Credit Default Swap » (CDS) a aujourd’hui lancé une offre amicale pour racheter NYSE Euronext, né de la fusion du New York Stock Exchange et du groupe Euronext en 2007.

Dans un communiqué, IntercontinentalExchange a dévoilé une offre de 8,2 milliards de dollars (environ 6,2 milliards d’euros) composée à la fois d’actions et de cash, soit 33,12 dollars par action. Selon le groupe, les conseils d’administration des deux sociétés ont voté à l’unanimité le rachat, pour un montant représentant une prime de près de 38% sur le dernier cours de cloture à Wall Street (24,05 dollars).

Toujours selon le communiqué, les actionnaires de NYSE Euronext posséderont toujours environ 36% du groupe ICE, à l’issue de l’opération attendue à la seconde moitié de 2013.

Retrouvez cet article sur capital.fr