La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 483,46
    +262,61 (+0,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

L’Allemagne plaque tournante de la batterie automobile

·1 min de lecture
Total et Stellantis (PSA et Fiat-Chrysler) visent à terme cinq usines de batteries dans le monde, chacune pouvant équiper 500 000 voitures
Total et Stellantis (PSA et Fiat-Chrysler) visent à terme cinq usines de batteries dans le monde, chacune pouvant équiper 500 000 voitures

Les voitures électriques ont besoin de batteries et, lorsque celles-ci représentent le tiers de la valeur du véhicule fini, il est stratégique de ne pas laisser cette part du gâteau à un fournisseur extérieur, assez souvent chinois. La reprise en mains de ce dossier est confirmée par les autorités fédérales et régionales allemandes qui ont officialisé jeudi un financement de 437 millions d?euros pour la deuxième usine de batteries du groupe Stellantis à Kaiserslautern, dans le sud-ouest de l?Allemagne.

« La production future de cellules de batteries ACC à Kaiserslautern est un signal fort pour l?avenir de l?Allemagne en tant que terre d?accueil de l?industrie automobile », a déclaré le ministre allemand de l?Économie Peter Altmaier, dans un communiqué d?Automotive Cells Company (ACC), filiale de Total et Stellantis (Peugeot-Fiat-Chrysler).

La première usine de batteries d?ACC, qui doit s?implanter près de l?usine Stellantis de Douvrin dans les Hauts-de-France, prévoit de démarrer sa production en 2023.

À l?usine Opel de Kaiserslautern, ACC doit encore obtenir des autorisations administratives et prévoit de démarrer la production en 2025, pour une production optimale de 24 à 32 gigawattheures par an.

« Nous voulons que les batteries les plus innovantes, durables et efficaces proviennent d?Allemagne et d?Europe. Le projet ACC est une étape très importante à cet égard », a poursuivi Peter Altmaier. « La nouvelle usine emploiera environ 2 000 personnes et produira [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles