La bourse est fermée

L’Allemagne interdit son espace aérien à un Boeing 737 MAX, obligé d’atterrir en France

L’avion effectuait un "vol de repositionnement" vers la Suède. Interdit de survoler l’Allemagne, il a fini par atterrir sur l’aéroport de Paris-Vatry.

C’est un essai raté. Alors que le Boeing 737 MAX est cloué au sol depuis trois mois, un appareil de la Norwegian Airlines devait effectuer un "vol de repositionnement" ce mardi entre Malaga en Espagne et Stockholm en Suède. Un vol sans passagers pour rapatrier l’engin. Mais l’avion n’a jamais pu atteindre sa destination. En cause : le refus de l’Allemagne de le laisser pénétrer dans son espace aérien. BFMTV explique que ce mardi, aux alentours de 11h30, l’avion s’est soudainement mis à tourner en rond à proximité de la frontière franco-allemande, comme on peut le voir sur le site Flightradar24.

Face à cette situation, et à son incapacité à déterminer son trajet, le Boeing 737 MAX a dû atterrir en France, sur l’aéroport de Paris-Vatry pour se ravitailler. Pour le moment, l’avion de la compagnie norvégienne est de nouveau cloué au sol et il reste à déterminer quand et par quelle route il pourra rejoindre Stockholm, sans passer par l’Allemagne.

Un avion toujours décrié

Les Boeing 737 MAX sont mis en cause dans les crashs de Lion Air et d’Ethiopian Airlines, qui ont fait 346 victimes. Après ces deux drames en cinq mois, ces appareils ont été interdits de vol. Une situation qui dure depuis la mi-mars, même si des exceptions sont possibles. Dans le cas de l’avion de la Norwegian Airlines, la compagnie assure qu’elle a reçu l’autorisation de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) pour faire voler son avion. Elle assure également que le plan de vol a été approuvé par Eurocontrol, l’organisation pour la sécurité de la navigation aérienne en Europe. Malgré ces accords, les pays restent souverains quant à l’ouverture, ou non de leur espace aérien aux avions qui souhaitent le survoler.

⋙ A lire aussi : Le Boeing 777X sera-t-il retardé ?

Le Boeing 737 MAX reste très décrié dans le monde. La compagnie aérienne American Airlines a annoncé ce mardi qu’elle allait clouer au sol ses 14 appareils jusqu’à début septembre. Elle s’aligne ainsi sur les recommandations internationales

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Allemagne interdit son espace aérien a un Boeing 737 max, oblige d’atterrir en France
Le 737 Max progressivement interdit de voler, Boeing poursuit sa chute en bourse
Un Boeing 737 rate son atterrissage en Floride
Boeing 737 MAX : le système de stabilisation en cause ?
737 MAX: trois compagnies chinoises réclament des indemnités à Boeing