Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 744,55
    +155,39 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    17 901,32
    +212,44 (+1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0727
    +0,0018 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 889,82
    -131,84 (-0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,70
    +1,54 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    5 479,03
    +47,43 (+0,87 %)
     

L’Afrique, futur hub mondial de l’hydrogène vert ?

En Afrique, le développement de l'hydrogène se concentre sur trois pôles d'investissement majeurs : l'Égypte, l'Afrique australe et le Maroc. Le royaume chérifien a par exemple déployé une stratégie qui vise à décarboner son industrie lourde par l'investissement dans la filière de l'hydrogène vert.  - Credit:FADEL SENNA / AFP
En Afrique, le développement de l'hydrogène se concentre sur trois pôles d'investissement majeurs : l'Égypte, l'Afrique australe et le Maroc. Le royaume chérifien a par exemple déployé une stratégie qui vise à décarboner son industrie lourde par l'investissement dans la filière de l'hydrogène vert. - Credit:FADEL SENNA / AFP

Rendez-vous était donné à Aix-en-Provence, le 3 mai dernier. Petit cours de chimie et grandes discussions scientifiques pour restituer l'état actuel de la science et des recherches sur un sujet complexe : l'hydrogène, cette énergie qui pourrait devenir une source d'énergie verte alternative. « L'Hydrogène demain : mythes et réalités » était donc le sujet de cette 13e édition des Tables rondes de l'Arbois et de la Méditerranée qui organisent chaque année une conférence de deux jours autour de scientifiques et d'experts dans le grand amphithéâtre de la faculté de droit d'Aix-en-Provence. L'objectif est de diffuser les connaissances scientifiques, d'informer, de débattre et de donner aux citoyens les clés pour comprendre les grands enjeux actuels.

« Le monde tel qu'on le voudrait ne peut exister que si les options énergétiques du XXIe siècle sont respectueuses des biens communs et accessibles par les plus démunis. Le vecteur hydrogène est une promesse pour l'obtention d'une telle énergie », affirme le professeur et fondateur de cet événement, Daniel Nahon.

« Ce sujet a été remis sur le devant de la scène avec la guerre en Ukraine, l'augmentation du prix de l'énergie, notamment du gaz, tout comme la crise climatique de plus en plus tangible », rappelle Fahd Benkirane, directeur pour la France de l'université Mohammed-VI Polytechnique, à l'ouverture de la conférence. « L'Hydrogène bénéficie d'une pertinence temporelle sans précédent, car il offre une lueur d'espo [...] Lire la suite