La bourse ferme dans 7 h 54 min
  • CAC 40

    7 247,22
    +60,23 (+0,84 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 271,65
    +40,38 (+0,95 %)
     
  • Dow Jones

    32 717,60
    +323,35 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 968,30
    +1,40 (+0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 422,99
    +545,82 (+2,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    621,89
    +20,92 (+3,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,22
    +0,25 (+0,34 %)
     
  • DAX

    15 480,52
    +151,74 (+0,99 %)
     
  • FTSE 100

    7 591,37
    +27,10 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    11 926,24
    +210,16 (+1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 027,81
    +56,54 (+1,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 782,93
    -100,85 (-0,36 %)
     
  • HANG SENG

    20 281,16
    +88,76 (+0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,2345
    +0,0032 (+0,26 %)
     

L’adoption du stockage cloud s’intensifie dans la région EMEA : Entre budgets à la hausse et frais cachés, qu’en est-il pour les entreprises ?

  • En 2022, 87 % des entreprises de la région EMEA ont migré leur stockage sur site vers le cloud public, et 83 % d’entre elles s'attendent à ce que leur besoin de stockage augmente en 2023 ;

  • 52 % des organisations ont déclaré avoir dépassé leur budget en matière de dépenses de stockage dans le cloud en 2022 ;

  • En moyenne, les entreprises interrogées déclarent que 48 % de leurs factures liées au dépenses cloud est allouée aux frais et 51 % à la capacité de stockage ;

PARIS, March 01, 2023--(BUSINESS WIRE)--Wasabi Technologies, fournisseur de hot cloud storage, partage les résultats de son enquête « Wasabi Global Index Cloud », qui analyse les tendances de stockage des entreprises de la région EMEA. L’objectif de cette étude, menée par le cabinet Vanson Bourne, est de comprendre l'évolution des comportements des DSI en matière d’adoption du stockage dans le cloud public, des facteurs de décisions d'achat de stockage, les priorités en matière de budget, de sécurité ou encore de migration des données dans le cloud.

Les entreprises de la région EMEA intensifient l’adoption du stockage cloud

D'après les résultats de l’étude, 83 % d'entre elles prévoient d'augmenter la quantité de données qu'elles stockent dans le cloud public au cours de cette année et 81 % d’entre elles envisageraient d'augmenter leur budget destiné au stockage cloud public. Premier constat de l'enquête : les entreprises de la région EMEA privilégient désormais le stockage de leurs données dans le cloud au détriment du stockage sur site, bien qu’elles aient du mal à gérer les coûts.

" La région EMEA constitue un segment du marché global du stockage cloud très important. Avec des exigences spécifiques en matière de sécurité, de migration, d’accessibilité ou encore de souveraineté des données, cela rend plus complexes les décisions relatives à l'infrastructure cloud. Toutefois, les données de notre étude révèlent que la région EMEA va continuer de voir augmenter son volume de données stocké dans le cloud, ainsi que le budget alloué au stockage en 2023. "

Andrew Smith, Senior Manager, Strategy and Market Intelligence, Wasabi Technologies

Les entreprises de la région EMEA privilégient le stockage cloud au détriment du stockage sur site

  • 87 % des entreprises ont migré leur stockage sur site vers le cloud public en 2022, l'Allemagne dépasse d’ailleurs la moyenne de la région EMEA avec 98 %, suivie de la France avec 85 % et du Royaume-Uni avec 78 %.

  • 90 % des entreprises s'attendent à ce que la quantité de données qu'elles stockent dans le cloud reste la même ou augmente en 2023.

  • Les raisons qui poussent les entreprises à passer d’une infrastructure de stockage sur site au cloud sont nombreuses : avoir une infrastructure plus résiliente (43 %), limiter les coûts d’entretien du matériel existant ou d'achat de nouveau matériel (40 %) ou encore la volonté de faire évoluer son parc technologique (38 %), sont les principaux facteurs mentionnés.
    La France, fait figure d'exception par rapport au reste de la région EMEA, puisque la principale raison avancée par les entreprises est l’accès à un espace de stockage au niveau mondial (44 %).

  • En ce qui concerne les exigences réglementaires auquel un stockage cloud doit répondre, c’est le respect de la réglementation RGPD qui est de loin le premier choix des organisations britanniques. Pour la France et l'Allemagne, on retrouve les normes ISO en tête de leurs exigences.

  • Concernant la sécurité des données, 40 % des entreprises françaises ont déclaré que le manque d'expérience et de formations sur les plateformes de cloud computing constituaient une préoccupation majeure tandis que 37 % des entreprises britanniques considèrent l'accès non autorisé ou la consultation de leurs données comme une préoccupation plus importante. En Allemagne, 36 % des répondants considèrent l'absence de politique de gestion des accès aux données comme une problématique majeure en matière de cybersécurité. Enfin, aux Pays-Bas c’est le manque de solutions de backup et de protection des données qui inquiète les entreprises.

  • Lorsqu’il s’agit de choisir son fournisseur de stockage cloud, les priorités mises en avant par les organisations de la région EMEA sont les capacités du fournisseur à protéger les données, les sécuriser et répondre aux enjeux de conformité. Néanmoins, certains font figure d’exception : pour les entreprises britanniques le coût du stockage cloud est l’élément le plus important ; En France et aux Pays-Bas, c’est le critère de durabilité qui prime.

Les entreprises de la région EMEA prévoient d'augmenter leurs dépenses en matière de stockage cloud, malgré une difficulté à gérer les coûts

  • Les entreprises de la région EMEA allouent en moyenne 14 % de leur budget informatique total au stockage cloud, contre une moyenne de 12 % dans le reste du monde. Par ailleurs, 81 % prévoient d'augmenter le budget consacré au stockage cloud en 2023.

  • Les trois principales raisons avancées par les entreprises qui prévoient d’augmenter leurs budgets de stockage dans le cloud public sur les 12 prochains mois sont les initiatives en matière d’informatique (51 %), les actions mises en place pour soutenir l’équipe commerciale (47 %), ainsi que la mise en conformité avec les nouvelles exigences en matière de sécurité, de sauvegarde et de récupération des données (43 %)

  • 52 % des entreprises ont déclaré avoir dépassé leur budget de stockage dans le cloud public initialement fixé au cours de l'année écoulée. Les entreprises britanniques ont été les plus performantes dans la gestion des coûts avec seulement 45 %.

  • Plusieurs raisons sont avancées par les entreprises pour expliquer le dépassement du budget : une utilisation du stockage supérieure à ce qui a été convenu (39%), des frais d'exploitation de données plus élevés que prévu (37%), un nombre d’applications supplémentaires migrées vers le cloud (37%), l’augmentation du prix des listes de stockage (37%), des frais d'extraction des données plus importants (35%), les appels d'API (31%), des frais de sortie imprévus (26%) ou encore les frais de suppression des données (26%) plus élevés.

  • Dans l'ensemble, les répondants de la région EMEA indiquent que 48 % de leur facture de stockage dans le cloud est allouée aux frais et 51 % à la capacité de stockage, en moyenne. À noter que les Pays-Bas ont indiqué la dépense proportionnelle la plus élevée en matière de frais (51 %) et le Royaume-Uni a indiqué la plus faible (45 %).

« Une entreprise doit être agile et l’utilisation des données offre un véritable avantage concurrentiel. Néanmoins, le stockage et l’accès à ces données représentent un coût important pour les organisations. L’étude, qui révèle que plus de la moitié des entreprises ont dépassé leur budget alloué au stockage, met en lumière la complexité et l’incertitude des frais de stockage dans le cloud en 2022. Dans le contexte économique actuel, la gestion du budget alloué au stockage constitue un enjeu majeur pour les entreprises et un axe d’amélioration pour les fournisseurs de stockage en 2023. »

Andrew Smith, Senior Manager, Strategy and Market Intelligence, Wasabi Technologies

Pour lire la première partie du 2023 Wasabi Global Cloud Storage Index dans son intégralité, veuillez vous rendre ici.

*Méthodologie

Wasabi a chargé l'agence Vanson Bourne de mener des recherches sur le stockage cloud. L'étude s’est adressée à près de 1000 décideurs informatiques ayant une implication ou responsabilité dans les achats de stockage en cloud public dans leur organisation. Sur les 1000 personnes interrogées, 350 (35%) étaient basées dans la région EMEA. La recherche a eu lieu en novembre et décembre 2022 auprès d'organisations de plus de 100 employés dans tous les secteurs publics et privés. Tous les entretiens ont été menés à l'aide d'un processus rigoureux de sélection à plusieurs niveaux afin de s'assurer que seuls les candidats adéquats ont eu la possibilité de participer. La première partie du Wasabi Global Cloud Storage Index a analysé les résultats de l'enquête mondiale, en tirant des conclusions mondiales et américaines. La partie 3 de ce rapport se concentrera spécifiquement sur le marché de l'Asie-Pacifique, qui a ses propres défis uniques de stockage en nuage.

À propos de Wasabi Technologies

Wasabi fournit un stockage en nuage chaud simple, prévisible et abordable pour les entreprises du monde entier. Il permet aux organisations de stocker et d'accéder instantanément à une quantité illimitée de données pour un cinquième du prix de la concurrence, sans niveaux complexes ni frais de sortie imprévisibles. Utilisé par des dizaines de milliers de clients dans le monde entier, Wasabi a été reconnu comme l'une des entreprises technologiques les plus visionnaires et à la croissance la plus rapide. Créée par les cofondateurs de Carbonite et les pionniers du stockage en nuage David Friend et Jeff Flowers, Wasabi est une société privée basée à Boston. Wasabi est un fier partenaire des Boston Red Sox, et le partenaire officiel de stockage en nuage du Liverpool Football Club et des Boston Bruins.

Suivez et connectez-vous avec Wasabi sur LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, et The Bucket.

À propos de Vanson Bourne

Vanson Bourne est un spécialiste indépendant des études de marché pour le secteur technologique. Leur réputation d'analyses robustes et crédibles s'appuie sur des principes de recherche rigoureux et sur leur capacité à solliciter l'avis de décideurs de haut niveau à travers les fonctions techniques et commerciales, dans tous les secteurs d'activité et sur tous les grands marchés. Pour plus d'informations, visitez : https://www.vansonbourne.com

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20230301005125/fr/

Contacts

Agence Ballou
Caroline De Frias • Thomas Duporge • Mickaël Barreteau
wasabifrance@balloupr.com
+33 (0)1 42 22 24 10