La bourse ferme dans 2 h 53 min
  • CAC 40

    6 535,25
    +62,90 (+0,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 764,28
    +38,89 (+1,04 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0191
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 802,30
    +11,10 (+0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    23 666,45
    +860,78 (+3,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    564,02
    +28,79 (+5,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,17
    -0,84 (-0,94 %)
     
  • DAX

    13 688,33
    +114,40 (+0,84 %)
     
  • FTSE 100

    7 480,11
    +40,37 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2110
    +0,0039 (+0,33 %)
     

L’action EDF bondit de 15 %, proche du prix de l’OPA

L'action d'EDF en Bourse a bondi ce mardi   - Credit:SEBASTIEN BOZON / AFP
L'action d'EDF en Bourse a bondi ce mardi - Credit:SEBASTIEN BOZON / AFP

L'action EDF, suspendue en Bourse depuis le 13 juillet à sa demande, a repris sa cotation mardi et son cours a bondi de près de 15 %, proche du prix proposé par l'État dans le cadre de son offre publique d'achat (OPA). Vers 9 h 30, l'action prenait 15,11 % à 11,77 euros, dans un marché en baisse de 0,75 %. L'État souhaite acquérir les 15,9 % du capital qui lui manque au prix de 12 euros par action, selon un communiqué publié par Bercy avant l'ouverture du marché boursier parisien.

Le cours avait été suspendu en attente de cette publication. Le prix proposé pour cette OPA représente une prime de 53 % sur le cours de Bourse de clôture de la veille de l'annonce de l'intention de l'État de remonter à 100 % au capital d'EDF, et de 34 % sur la moyenne du prix de l'action des 12 mois avant l'annonce, a précisé Bercy. Cela correspond aussi au haut de la fourchette des estimations des analystes pour le prix de l'OPA, comme ceux de Jefferies qui avaient anticipé une fourchette allant entre 10 et 12,50 euros par action.

L'État doit encore déposer officiellement son offre publique d'achat auprès de l'Autorité des marchés financiers, sous réserve de la promulgation d'une loi de finances rectificative pour 2022. L'AMF a, dans un communiqué mardi, marqué le début de la période de pré-offre de l'OPA, pendant laquelle l'initiateur ne peut pas acquérir de titres de la société visée.

À LIRE AUSSISobriété énergétique : une campagne de com en préparation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles