L’action Chargeurs chute après l’annonce d’une perte en 2012

Seconde plus forte baisse du SRD, l’action du groupe Chargeurs est tombé de 4,64% ce lundi, après l’annonce ce matin d’un chiffre d’affaires en retrait et d’une perte nette pour l’exercice 2012.

Le groupe Chargeurs, qui opère sur trois niches industrielles (la protection de surfaces, les textiles techniques et le traitement de matières premières), a ainsi vu ses ventes diminuer de 5% l’année dernière, à 524,7 millions d’euros, contre 527 millions attendu auparavant par la direction.

Le chiffre d’affaires a en particulier reculé de 20% dans la dernière division (Chargeurs Wool), notamment en raison de la forte décroissance du marché lainier mondial. Dans ce contexte, le groupe a réduit ses capacités de production d’un tiers en Chine et cédé la moitié de ses activités en Uruguay et en Argentine.

Seule la division Films de protection a « bien résisté sur l’exercice grâce à un niveau d’activité soutenu au second semestre ». Au quatrième trimestre, les volumes ont même augmenté de 7%.

Pénalisé par la baisse des ventes mais aussi par des charges de restructuration, Chargeurs a accusé une perte nette d’environ 16 millions d’euros au titre de l’exercice 2012, alors que le groupe anticipait un résultat d'exploitation de 15 millions d’euros en août dernier. L’endettement a toutefois été réduit de 60%, à 32,6 millions, contre 80,6 millions fin 2011.

Retrouvez cet article sur capital.fr