La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 115,43
    -733,40 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

De l’acier sans énergie fossile, la révolution arrive en Suède

·1 min de lecture

Si quelqu’un vous parle de voitures et de pollution, vous pensez sans doute d’abord aux émissions des véhicules, et éventuellement aux batteries, mais rarement à l’impact environnemental des principaux matériaux comme l’acier. Pourtant, chaque étape de la production des voitures a une empreinte écologique. La firme suédoise SSAB compte rendre la construction automobile et de nombreuses autres industries plus vertes grâce au tout premier acier « sans énergie fossile ».

Cette innovation s’inscrit dans le programme Hybrit, une collaboration entre les entreprises SSAB, LKAB et Vattenfall pour créer une chaîne de production plus respectueuse de l’environnement. Habituellement, l’acier est créé à partir du minerai de fer, de la chaux et du coke (du carbone quasiment pur fabriqué à partir du charbon). Pour réduire l’impact écologique, SSAB a remplacé le coke par de l’hydrogène vert et utilise des fours à arc électrique.

Une production à l’échelle industrielle dans cinq ans

C’est toute la chaîne de production qui a été conçue pour éliminer les énergies fossiles, puisque les fours ainsi que les électrolyseurs à hydrogène fonctionnent avec de l’énergie renouvelable. Même les opérations minières qui fournissent le minerai de fer sont concernées. SSAB a préféré utiliser le terme « sans énergie fossile » plutôt que de parler d’acier « vert », un terme qui n’a pas de définition officielle.

Le constructeur d’automobiles Volvo, qui a pour objectif d’être climatiquement neutre d’ici 2050, a reçu la première livraison de l’acier sans énergie fossile. SSAB a annoncé démarrer la production à l’échelle industrielle dès 2026, et avait précédemment annoncé viser une production entièrement sans énergie fossile d’ici 2045.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles