La bourse est fermée

L’Accélérateur de l'entrepreneuriat féminin annonce un partenariat avec le Commonwealth pour promouvoir un changement en faveur des entrepreneuses dans 54 pays

·8 min de lecture

NEW YORK, October 28, 2021--(BUSINESS WIRE)--L’Accélérateur de l'entrepreneuriat féminin (Women's Entrepreneurship Accelerator, WEA), une initiative stratégique multipartenariale réunissant cinq agences de l’ONU et Mary Kay Inc., unit aujourd’hui ses forces avec celles du Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth (Commonwealth Businesswomen’s Network, CBWN) pour valoriser et soutenir les entrepreneuses défavorisées dans les 54 pays du Commonwealth.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20211028005517/fr/

Deborah Gibbins, Chief Operating Officer, Mary Kay Inc. (Graphic: WEA)

Le WEA a été créé pour maximiser l’impact de l’entrepreneuriat féminin sur le développement, sur la voie des Objectifs de développement durable (ODD), en établissant un écosystème propice aux entrepreneuses, favorisant la croissance, la durabilité et la résilience. En juin 2021, le WEA a rejoint le Forum Génération Égalité à Paris, et s’est engagé à soutenir cinq millions de femmes à travers le monde d’ici 2030, pour accélérer les progrès en matière d’égalité des sexes.

Le WEA a récemment annoncé le lancement d’une série d’initiatives à fort impact ainsi que de produits d’information, tous conçus au travers du prisme de l’égalité des sexes, constituant le résultat conjoint de la collaboration entre l'Organisation internationale du travail (OIT), le Centre du commerce international (CCI), le Pacte mondial des Nations Unies (UNGC), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et ONU Femmes. À cela s’ajoutent le soutien stratégique et le financement de Mary Kay. Les travaux à fort impact du WEA incluent des formations et outils de développement des capacités numériques, des recherches en entrepreneuriat, ainsi que des conseils et formations dans le domaine de l’approvisionnement en faveur de l’égalité des sexes (gender-responsive procurement, GRP).

Le CBWN travaille avec les femmes dans le domaine des affaires, en rapprochant les gouvernements et le secteur privé pour encourager, soutenir et consolider l’ascension économique des femmes, ainsi que leur accession à des postes de direction. Créé en mai 2021, l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin au sein du Commonwealth (Commonwealth Women’s Entrepreneurship Accelerator, CWEA) est un partenariat stratégique rassemblant plusieurs parties prenantes, issu du CBWN, du Réseau mondial de l’entrepreneuriat Royaume-Uni (Global Entrepreneurship Network UK, GEN UK), et d’Oxentia. Il constitue une réponse directe à trois évolutions : l’accord convenu entre tous les chefs de gouvernement du Commonwealth à Londres en 2018, consistant à « œuvrer pour multiplier le nombre d’entreprises dirigées par des femmes, améliorer la réussite de ces entreprises, supprimer les obstacles liés aux sexes dans tous les secteurs, et développer les opportunités pour les femmes de commercer au niveau international » ; la reconnaissance par le G20 en 2020 selon laquelle il existait « une opportunité manquée – combler une insuffisance nécessitant une action immédiate, à savoir la représentation des femmes dans les domaines émergents » ; et le Cadre d’accélération global de l’ONU visant à faire progresser l’égalité des sexes d’ici 2026, ainsi que ses Coalitions d’action en matière de justice économique, de droits, de technologies et d’innovation, lancées en 2021.

Le nouveau partenariat avec le CBWN, en soutien du CWEA, consolide encore davantage le champ d’action géographique du WEA dans les 54 pays membres divers du Commonwealth en Afrique, en Asie, sur le continent américain, en Europe et dans le Pacifique, dont 32 ont été classés dans la catégorie des « petits États ». Les petits États sont particulièrement vulnérables face au changement climatique ainsi qu’aux défis liés au développement, dont l’inégalité des sexes.

En plus de développer les domaines de travail fondamentaux du WEA et du CBWN, le partenariat se concentrera également significativement sur des politiques et actions militantes en faveur d’un changement systémique, impliquant les États membres du Commonwealth, et tirant parti de ses réseaux d’organisations et de ses acteurs clés, afin de soutenir les femmes dans le domaine des affaires et celles aspirant à devenir entrepreneuses, dans l’ensemble du Commonwealth.

« Nous savons combien les partenariats à plusieurs acteurs et l’engagement collectif sont essentiels pour promouvoir le changement dont les entrepreneuses ont besoin dans tous les secteurs à travers le monde », a déclaré Deborah Gibbins, directrice de l’exploitation chez Mary Kay Inc. « Le WEA est heureux d’unir ses forces avec celles du Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth ainsi que de l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin au sein du Commonwealth. Notre collaboration sera axée sur l’amélioration, l’amplification et l’accélération de l’impact. Ensemble, nous sommes plus forts, et je suis impatiente de vivre notre aventure d’action conjointe sur la voie des ODD. »

« Le Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth est heureux de s’associer avec l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin de l’ONU dans le cadre de cette initiative phare, afin que nous puissions libérer et laisser pleinement s’exprimer la force et le potentiel de plus en plus de femmes, aux profils divers », a déclaré Freda Miriklis, présidente du Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth. « Grâce à ce partenariat, nous pourrons plus rapidement exploiter nos atouts collectifs - afin que les femmes, leurs communautés et toutes les jeunes filles puissent être inspirées par nos récits. »

Pour en savoir plus sur l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin, rendez-vous sur we-accelerate.com.

À propos de l'Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin

L'Accélérateur de l'entrepreneuriat féminin (WEA) est une initiative multipartenariale en faveur de l'entrepreneuriat féminin, réunissant 5 agences de l’ONU, l'Organisation internationale du travail (OIT), le Centre du commerce international (ITC), le Pacte mondial des Nations Unies (UNGC), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ONU Femmes, ainsi que Mary Kay Inc., et dont l’objectif consiste à soutenir 5 millions d’entrepreneuses d'ici 2030.

L'objectif ultime de l'initiative est de maximiser l'impact de l'entrepreneuriat féminin sur le développement dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) en créant un écosystème propice pour les femmes entrepreneures du monde entier. L'Accélérateur illustre le pouvoir de transformation d'un multi-partenariat d'une ampleur unique permettant d’exploiter le vaste potentiel des femmes entrepreneures.

Pour en savoir plus, consultez le site we-accelerate. Pour nous suivre : Twitter (@We_Accelerator), Instagram (@we_accelerator), Facebook (@womensentrepreneurshipaccelerator), LinkedIn (@womensentrepreneurshipaccelerator)

À propos du Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth

Le Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth (Commonwealth Businesswomen’s Network, CBWN) travaille avec les femmes dans le domaine des affaires, en rapprochant les gouvernements et le secteur privé pour encourager, soutenir et consolider l’ascension économique des femmes. Cette démarche est menée au travers d’activités, initiatives, produits et services axés sur le commerce, les talents et la formation. Il s’agit de l’unique organisation accréditée axée sur la valorisation économique des femmes et directement reconnue par 54 gouvernements, sur six continents. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cbwn.org

À propos de l'Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin au sein du Commonwealth

L’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin au sein du Commonwealth est un partenariat stratégique réunissant diverses parties prenantes autour de l’entrepreneuriat féminin. Il a été créé à l’issue du Sommet inaugural de l’entrepreneuriat féminin au sein du Commonwealth (Commonwealth Women’s Entrepreneurship Summit, CWES) de mai 2021, premier événement mondial axé sur les femmes dans les secteurs technologiques émergents. Le CWES a été organisé par le Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth, le Réseau mondial de l’entrepreneuriat, le gouvernement du Royaume-Uni (Women in Innovation Network, un programme d’Innovation UK), et le plus grand réseau africain d’entrepreneuses (AWEP : African Women’s Entrepreneurship Program). L’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin au sein du Commonwealth est un partenariat réunissant le Réseau des femmes d’affaires du Commonwealth, le Réseau mondial de l’entrepreneuriat Royaume-Uni, et Oxentia. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.thecwea.org

À propos de Mary Kay

Mary Kay Ash, l’une des premières « briseuses de plafonds de verre », a fondé sa société de beauté il y a plus de 58 ans, avec trois objectifs : développer des opportunités enrichissantes pour les femmes, proposer des produits irrésistibles et rendre le monde meilleur. De ce rêve est née une entreprise qui représente aujourd’hui plusieurs milliards de dollars avec des millions de commerciaux indépendants dans près de 40 pays. Mary Kay a pour vocation d’investir dans la science qui sous-tend la beauté et dans la fabrication de soins de la peau, de produits cosmétiques de couleur, de suppléments nutritionnels, et parfums à la pointe de la technologie. Mary Kay s’engage à valoriser les femmes et leurs familles en collaborant avec des organisations du monde entier, en mettant l’accent sur le soutien à la recherche sur le cancer, en protégeant les survivantes de violences conjugales, en embellissant nos communautés et en encourageant les enfants à poursuivre leurs rêves. La vision initiale de Mary Kay Ash continue de rayonner, un rouge à lèvres à la fois. Pour en savoir plus, consultez le site marykayglobal.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211028005517/fr/

Contacts

Mary Kay Inc., Communication institutionnelle
marykay.com/newsroom
(+1) 972.687.5332 ou media@mkcorp.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles