La bourse ferme dans 5 h 2 min
  • CAC 40

    6 558,87
    +5,01 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 779,54
    +2,73 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0194
    -0,0064 (-0,62 %)
     
  • Gold future

    1 791,90
    -23,60 (-1,30 %)
     
  • BTC-EUR

    23 722,88
    -681,73 (-2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,72
    +2,44 (+0,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,08
    -4,01 (-4,35 %)
     
  • DAX

    13 788,21
    -7,64 (-0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 496,04
    -4,85 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2070
    -0,0069 (-0,57 %)
     

L’abonnement Netflix avec pub ne permettra pas de regarder tous les films et séries

Netflix est en train de négocier avec des studios pour avoir le droit d’incorporer certains contenus au nouveau forfait qu’il développe : un abonnement moins cher, mais avec de la publicité.

L’abonnement avec publicité de Netflix n’est pas si facile à mettre en place que ça. Voilà trois mois que la plateforme a confirmé qu’elle allait renoncer à un de ses principes fondateurs et lancer une nouvelle forme de souscription payante, moins chère, mais avec des encarts publicitaires. Depuis, elle a choisi Microsoft pour gérer cette implémentation, qui va forcément modifier la manière dont la plateforme fonctionner.

Dans ses résultats financiers du deuxième trimestre (Q2 2022), Netflix a indiqué qu’il visait un lancement au début de l’année 2023, et que ce nouveau type d’abonnement sera d’abord probablement déployé « sur les marchés où les dépenses en publicité sont importantes ».

Netflix est « en discussion » avec les studios

Il y a cependant une barrière supplémentaire qui s’est dressée devant la firme : les séries, films et documentaires qu’elle met à disposition sur sa plateforme ne seront pas forcément tous accessibles avec le nouveau tarif avec publicité. Ted Sarandos, le co-CEO de l’entreprise, l’a admis dans l’appel aux actionnaires du 19 juillet 2022, comme l’a relevé le média Deadline.

« Aujourd’hui, nous pouvons inclure dans le nouvel abonnement financé par la publicité la grande majorité de ce que les gens regardent sur Netflix »,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles