La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 184,55
    -93,82 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

L’épidémie fait plonger la valeur des joueurs de l’OM pour le mercato

·2 min de lecture

C’est l’une des conséquences inattendues de la crise actuelle. Selon l'Observatoire du football du Centre international d'étude du sport (CIES) de Neuchâtel, l’Olympique de Marseille serait l’un des grands perdants si les championnats de football ne pouvaient pas reprendre d’ici fin juin. A en croire l’étude du CIES, l’OM serait le club dont l’effectif perdrait le plus de valeur dans les championnats français, italien, allemand, espagnol et anglais : la perte se chiffre ici à 37,9 millions d’euros.

Pour ce calcul, le CIES s’est basé sur la valeur marchande des 20 joueurs les plus chers de chaque effectif à la date du 11 mars, alors que tous les grands championnats se sont arrêtés. Il l’a recalculée dans le cas où aucun match ne serait disputé avant le 30 juin et si ces joueurs ne signent pas un nouveau contrat d’ici là. “L’ampleur de la baisse varie selon divers facteurs comme l’âge des joueurs, la durée de contrat, la trajectoire de carrière et les performances récentes. La plus forte perte en termes relatifs concerne les footballeurs plus âgés avec des contrats relativement courts et ayant moins joué cette saison que lors de la précédente”, explique le CIES dans son étude.

>> A lire aussi - L’OM sera-t-il exclu de la Ligue des champions ?

Fair-play financier

On peut imaginer que des joueurs comme Florian Thauvin, tout juste de retour de blessure avant l’arrêt de la Ligue 1, ou Steve Mandanda et Dimitri Payet, brillants cette saison mais âgés de respectivement 35 et 33 ans et dont les contrats se terminent en juin 2021 et 2022, perdent de la valeur avec le calcul du CIES. Cela n’arrangerait pas vraiment l’OM, qui va avoir besoin cruellement d’argent dans les mois à venir pour rentrer dans les clous du fair-play financier. L’UEFA a prévenu que le club, déjà sanctionné par le passé, risquait une sanction plus conséquente dans les mois à venir : le spectre d’une expulsion des compétitions européennes plane notamment. Parmi les autres grands perdants, on peut signaler également

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour s’assurer du confinement, la Russie met les opérateurs télécoms à contribution
Airbnb : cette décision de la Cour de justice européenne qui pourrait casser la réglementation française
Un hôtel fermé, cambriolé deux fois en deux jours
PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras
Pâtes, œufs, riz… ces biens alimentaires encore souvent absents des rayons des supermarchés