Marchés français ouverture 7 h 38 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1920
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 985,04
    -420,56 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

L’économie de l’Irlande explose, merci les multinationales !

·1 min de lecture

L'économie irlandaise décolle ! Le PIB de l'Irlande a bondi de 7,8% au premier trimestre, grâce à la hausse de 5,8% des exportations, du fait de l'apport des multinationales. Surtout présentes dans la technologie et la pharmacie, et souvent américaines, elles sont nombreuses à avoir choisi comme siège social mondial ou européen l'Irlande, où elles bénéficient d'une fiscalité attractive. Leur activité a un poids très important dans le PIB irlandais, qui est souvent plus volatil que celui des autres pays européens. Grâce aux multinationales, l'Irlande avait déjà enregistré une croissance de 3,4% en 2020, à contre-courant de la grande majorité des économies qui ont été laminées par les confinements mis en place face à la crise sanitaire.

Par ailleurs, au premier trimestre, l'Irlande a dégagé un excédent commercial de plus de 1,3 milliard d'euros avec le Royaume-Uni pour l'échanges de biens. Ses importations en provenance de son voisin ont chuté de 3,4 milliards par rapport au dernier trimestre de 2020, alors que le Brexit et la pandémie ont ralenti l'activité à la frontière. Sans l'apport de ces entreprises, le PIB a revanche reculé de 1% au premier trimestre, compte tenu des restrictions sanitaires. "De manière encourageante, le niveau de restrictions était comparable à celui du premier confinement au printemps l'an dernier et la baisse de l'activité économique a été moins sévère cette fois", remarque Paschal Donohoe, ministre des Finances, cité dans un communiqué du gouvernement. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Gazprom est prêt à remplir Nord Stream 2 de gaz”, annonce Vladimir Poutine
L’héritier de Samsung écope d’une amende pour des injections illégales
Facebook dans le collimateur de l’UE et du Royaume-Uni !
Les compagnies aériennes s'opposent à une mesure de rétorsion européenne contre le Bélarus
Scandale des oeufs contaminés au Firponil : un chef d'entreprise belge condamné à un an de prison ferme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles