La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    24 087,52
    +43,04 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

L’épidémie de variole du singe proviendrait d’une évolution rapide du virus

L’épidémie de variole du singe, très active depuis mai 2022, reste sous contrôle. Mais, sa propagation large et rapide reste source d’inquiétude, et elle est encore difficile à expliquer. Une étude génétique tente de reconstruire le puzzle de la mutation à l’origine de cette épidémie.

Alors qu’un premier cas de variole du singe a été signalé en Corse le 26 juin 2022, le nombre total de cas en France est actuellement porté à 330, selon Santé publique France. On compte plus de 3 500 infections dans 48 pays. L’Organisation mondiale de la Santé a lancé l’alerte depuis le mois de mai face à l’accélération de cette maladie.

Ce virus est pourtant connu depuis plus de 50 ans et il existe un vaccin, tant et si bien qu’on a déjà tout un faisceau de solutions pour freiner sa propagation et protéger les malades. Mais, l’épidémie reste « la plus importante et la plus étendue géographiquement » en dehors des zones endémiques d’Afrique occidentale et centrale. Comment expliquer cette accélération soudaine du nombre de contaminations en dehors des zones habituelles ?

monkeypox_carte_2022
monkeypox_carte_2022

Cette nouvelle épidémie étant récente, on ne trouve qu’un faible nombre d’études livrant des conclusions solides sur cette évolution de la maladie.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles