La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 204,32
    -74,05 (-0,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

L'étude FRISS sur la fraude montre les effets de la COVID-19 sur l'IA et la numérisation dans le secteur de l'assurance

·6 min de lecture

Une étude réalisée par FRISS en 2020 révèle la façon dont la pandémie a modifié les priorités des assureurs

Une récente étude réalisée par FRISS, le chef de file mondial des logiciels IA de détection de fraudes destinés aux assureurs, souligne les effets de la COVID-19 ainsi que les tendances à long terme du secteur. L'étude, qui a réuni des contributions de près de 500 professionnels du secteur de l'assurance du monde entier, fournit des informations sur des sujets tels la détection des fraudes pendant une pandémie, les difficultés relatives aux données, l'établissement d'une culture de lutte contre les fraudes, l'utilisation des réseaux sociaux pour lutter contre la fraude et d'autres.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20201110005815/fr/

L'étude FRISS sur la fraude montre les effets de la COVID-19 sur l'IA et la numérisation dans le secteur de l'assurance (Graphic: Business Wire)

Le rapport complet est disponible ici en téléchargement gratuit

Les changements rapides et radicaux de la façon dont les assureurs font des affaires - et luttent contre la fraude - étaient déjà en cours avant l'apparition de la COVID-19 à travers le globe. La pandémie en a accéléré le rythme déjà effréné. L'IA et la numérisation de la chaîne de valeur de l'assurance confèrent aux sociétés d'assurance un nouveau potentiel remarquable dont bénéficieront leurs clients. Cependant, les fraudeurs s'efforcent inévitablement d'exploiter les lacunes des systèmes émergents, continuant ainsi de faire grimper le coût de l'assurance pour les consommateurs honnêtes.

Parmi les principales conclusions de l'étude sur la fraude figure le fait que

la COVID-19 a contraint 65% des assureurs à mettre l'accent sur la numérisation

La pandémie mondiale a contraint près de deux-tiers de l'ensemble des compagnies d'assurance à mettre davantage l'accent sur la numérisation. Alors que près de la moitié d'entre elles privilégiaient la réduction des coûts, près de 30% ont activement accru leurs contrôles anti-fraude. La prévention des fraudes est bénéfique pour les affaires. Cependant, son succès dépend de la capacité à permettre un mode de travail numérique à grande échelle. Les réclamations à faible risque peuvent être traitées en priorité afin d'offrir un moment de magie aux consommateurs sincères, à un instant crucial. Néanmoins, la récente étude de FRISS a révélé que la volonté d'adopter des processus numérisés de bout-en-bout n'a, pour l'instant, donné lieu à aucune mesure en réponse. De nombreuses personnes interrogées comptent toujours sur l'intuition de leur personnel et d'autres méthodes manuelles de prévention et de prévision de la fraude.

18% de l'ensemble des réclamations comportent un élément de fraude

Il est toujours difficile d'identifier avec précision à quel point la fraude a une incidence sur l'industrie. Les responsables de l'industrie s'accordent généralement pour affirmer que la fraude représente environ 10% de l'ensemble de coûts des réclamations. Cependant, les personnes interrogées dans le cadre du sondage pensent en moyenne que 18% de toutes les demandes d'indemnisation contiennent un élément de fraude, d'inflation ou de fausse déclaration. Les principaux types de fraude ayant enregistré une augmentation, en termes de popularité, lors de la pandémie de COVID-19 sont la mise en scène d'accidents et les vols de véhicules, la procédure de facturation et les services fictifs, ainsi que les faux accidents à domicile.

100% des assureurs tirent parti de la mise en place de logiciels de détection des fraudes

L'élimination de la fraude constitue un net bénéfice en termes de sinistralité. C'est la principale raison pour laquelle les personnes interrogées sont décidées à assumer de nouvelles initiatives. 60% d'entre elles signalent que l'amélioration du taux de sinistres est le principal avantage de l'utilisation d'un logiciel de détection des fraudes. En outre, 49% des personnes interrogées affirment tirer largement parti d'une détection en temps réel. L'évaluation des réclamations en temps réel permet d'assurer un meilleur service à la clientèle, ce qui transforme les moments de détresse en instants magiques. 48% des personnes concernées devancent désormais les types de fraudes émergents. Parmi les autres avantages de l'utilisation de ce type de logiciel, une meilleure qualité du portefeuille et une efficacité accrue de l'enquêteur. Le fait de filtrer en temps réel les clients arrivants offre une meilleure expérience, renforce la fidélisation et accroît la qualité du volume d'affaires.

Commençons à combattre la fraude de manière proactive

Les questions telles la faible intégration des données, l'absence de ressources TI ou la crainte de faux positifs sont toujours présentes dans l'esprit des opérateurs. Les leaders d'opinion de l'industrie prévoient une augmentation de la fraude au cours des 12 prochains mois. Alors que les assureurs favorisent le passage au numérique, il est important de ne pas oublier d'inclure la prévention des fraudes dans leur référentiel numérique.

Nous observons que certains assureurs mettent en place une surveillance en temps réel des risques et de la fraude, ainsi qu'une surveillance proactive des polices et des réclamations tout au long de leur cycle de vie, afin de s'assurer d'être en mesure de gérer un portefeuille sain. N'attendons pas les effets de la Covid. Commençons à lutter de manière proactive contre la fraude. Les clients honnêtes le méritent.

D'autres tendances peuvent être consultées dans le Rapport sur la fraude 2020

A propos de FRISS

FRISS se concentre entièrement à la détection automatisée des fraudes et des risques pour les compagnies d'assurances IARD dans le monde entier. Ses solutions logicielles IA de souscription, de réclamation et d'unité spéciale d'enquête (SIU) aident plus de 175 assureurs à développer leur activité. FRISS détecte la fraude, atténue les risques et soutient la transformation numérique. Les sociétés d'assurance entrent en service en l'espace de 4 mois, obtiennent un rendement du capital investi pouvant aller jusqu'à 10 fois son équivalent et enregistrent une augmentation de 80% du traitement de bout-en-bout de leurs demandes de polices d'assurance et réclamations.

Les solutions de FRISS contribuent à réduire les taux de sinistres, à assurer une croissance rentable du portefeuille, et à améliorer l'expérience client. Pour plus d'informations, visitez friss.com ou @FRISS_com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201110005815/fr/

Contacts

Ruud van Gerwen
Responsable Marketing mondial chez FRISS
ruud.van.gerwen@friss.com