La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 055,04
    +84,57 (+0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 800,90
    +86,99 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1733
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    36 042,92
    -1 373,97 (-3,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 049,16
    -14,69 (-1,38 %)
     
  • S&P 500

    4 371,53
    +13,80 (+0,32 %)
     

L'état de la France: Après Macron, Zemmour réagit à l'enquête Challenges Harris

·2 min de lecture

Eric Zemmour a livré sur CNews son propre commentaire de l'enquête réalisée par Harris et Challenges auprès de 10 000 Français. Pour bien sûr l'opposer à celui rédigé par Emmanuel Macron.

La grande enquête de rentrée menée par Challenges et Harris Interactive sur fait réagir. Après ou , qui s'exprimaient dans les colonnes du magazine, Eric Zemmour a profité de son édito dans pour commenter cette enquête exceptionnelle menée auprès de 10 000 Français.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une occasion pour le chroniqueur et potentiel candidat à l'élection présidentielle de se placer au même niveau que le président de la République. On l'aura compris, plus qu'un commentaire, il s'agissait pour Eric Zemmour de commenter le commentaire rédigé par Emmanuel Macron. Mais le chroniqueur a tout de même décortiqué à fond, de "façon très attentive", le travail de Harris et Challenges.

Perception de l'islam

En préalable, Zemmour part du postulat que l'on "peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres". Et s'intéresser à certains plus qu'à d'autres, pourrait-on ajouter. Une partie importante de la chronique de Face à l'info portera ainsi sur les statistiques concernant l'opinion des musulmans, pour qui la religion est plus importante que pour d'autres Français. Et même pour certains, plus importante que la République.

Conscience civique

Selon Zemmour, un consensus se dégage cependant sur quelques points au sein de la société française. L'importance du climat par exemple, avec ce "grand réchauffement", aussi important que le "grand remplacement"; ou l'écroulement du niveau de l'école selon l'éditorialiste. Autre point de convergence, la "conscience civique" dans les valeurs mises en avant par le panel. Ce dont Zemmour se réjouit, "seul point commun peut-être avec Macron".

Modernité macronienne

"Pour le reste je n'ai pas du tout la même lecture que lui". A écouter Eric Zemmour la France que décrit cette enquête, est "la France chrétienne, ou la France républicaine socialiste", mais en aucun cas celle d'Emmanuel Macron. Et le pré-candidat de s'échauffer : "Les Français sont hostiles aux valeurs véhiculées par la modernité macronienne, comme l'ambition, le risque, la création d'entreprises, et [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles