La bourse ferme dans 8 min
  • CAC 40

    6 498,82
    -58,58 (-0,89 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 729,59
    -47,79 (-1,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 699,45
    -299,59 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0039
    -0,0053 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 762,10
    -9,10 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    21 285,77
    -2 211,32 (-9,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    507,23
    -34,37 (-6,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,62
    +0,12 (+0,13 %)
     
  • DAX

    13 543,18
    -154,23 (-1,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 548,07
    +6,22 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 697,57
    -267,78 (-2,07 %)
     
  • S&P 500

    4 226,07
    -57,67 (-1,35 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,77 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1794
    -0,0139 (-1,16 %)
     

L'État a accordé 128,5 millions d'euros de prêts au verrier Arc depuis 2020

Marc Demeure/Photopqr/Voix Du Nord/Maxppp

Le leader mondial des arts de la table en difficulté, Arc, aura reçu 128,5 millions d'euros depuis 2020. Et ce, au titre du programme du fonds de développement économique et social, par l'entremise de Natixis, sous la forme d'un prêt.

L'État a accordé un total de gros prêts depuis 2020 au groupe Arc, leader mondial des arts de la table en difficulté, selon un arrêté paru ce mardi au Journal officiel. "L'État versera 128,5 millions d'euros, au titre du programme du fonds de développement économique et social, par l'entremise de sous la forme d'un prêt au profit de la société Arc France", indique l'arrêté en date du 28 juillet et signé du ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

Bercy a précisé à l'AFP que ce montant englobait différents prêts et que "pour des raisons techniques, les prêts précédents" étaient comptabilisés dans l'arrêté, alors que la nouveauté consiste en "un prêt de 18,5 millions" accordé en juin dernier. Arc a de son côté détaillé à l'AFP que cette somme de 128,5 millions recouvrait un prêt de 94 millions d'euros accordé en 2020, un deuxième de 16 millions en 2021 et un troisième de 18,5 millions annoncé en juin 2022. "L'État continue de soutenir Arc au côté de son actionnaire, qui réinvestit le même montant dans l'entreprise afin de l'aider à faire face à l'augmentation des prix de l'énergie. Le versement de ce prêt concrétise l'accord trouvé il y a six semaines", a commenté Bercy.

5.000 personnes employées en France

Installé près de Saint-Omer (Pas-de-Calais), le groupe Arc International emploie quelque 7.800 personnes, dont 5.000 en France. Il commercialise ses produits sous cinq principales marques: Luminarc, Arcopal, Cristal d'Arques Paris, Arcoroc et Chef & Sommelier. Sur son site, le groupe indique produire "chaque jour 4,1 millions d'articles" et a réalisé en 2021 un chiffre d'affaires de 740 millions d'euros. En décembre dernier, le groupe verrier avait annoncé avoir trouvé un accord avec des partenaires publics et privés "sur un montant de l'ordre de 45 millions d'euros pour répondre (à ses) besoins de financement", dont un prêt de 16 millions d'euros de la part de l'État et du conseil régional des Hauts-de-France.

"Ce nouvel apport couvrira nos besoins en trésorerie e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles