La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1874
    -0,0023 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 812,30
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    34 430,36
    +705,71 (+2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,67
    +0,05 (+0,07 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3904
    -0,0054 (-0,39 %)
     

Comment l'équipe de France est perçue en Hongrie ?

·1 min de lecture

En 2018, la Hongrie avait semble-t-il choisi son camp. Avant la finale du Mondial France-Croatie, les médias conservateurs n'avaient pas assumé leur parti pris en vantant seulement les mérites d'un football croate plus attractif. Cette finale avait aussi été le terrain d'expression d'une rhétorique douteuse, où la France métissée incarnée par les Bleus ne pouvait pas avoir les faveurs d'un pouvoir magyar fermement opposé à l'immigration. István Hollik, le porte-parole du Fidesz, ne s'était alors pas gêné pour affirmer son soutien aux Croates, "ce pays chrétien, fier de son identité nationale, qui affronte une nation d'immigrés" quand András Bencsik, le rédacteur en chef de l'hebdomadaire de droite Demokrata allait jusqu'à déclarer après le match : "Ne vous en voulez pas, les Croates. Vous auriez battu de vrais Français !" Même son de cloche du coté de l'éditorialiste du magazine Mandiner Gergely Szilvay, qui…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles