Marchés français ouverture 6 h 12 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 003,69
    -102,32 (-0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    52 234,50
    -2 450,78 (-4,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 467,37
    -37,78 (-2,51 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

L'épidémie de gastro s'aggrave, notre carte de France par département

·1 min de lecture

L’accalmie de l’épidémie de Covid-19 n’est peut-être pas une raison pour relâcher les gestes barrières cet hiver. Comme le virus de la bronchiolite chez les enfants de moins de deux ans, la gastro-entérite virale circule de plus en plus activement en France. Tous âges confondus, Santé publique France a recensé 140,3 passages aux urgences pour 10.000 habitants la semaine du 4 au 10 octobre. C’est plus de deux fois supérieur au taux relevé l’année dernière, qui s’établissait à seulement 59,7 passages aux urgences pour 10.000.

Ces chiffres sont toutefois peu étonnants. Il y a presque un an, le 17 octobre, le premier couvre-feu pour freiner la deuxième vague contre la Covid-19 avait été décrété dans toute l’Île-de-France et huit grandes métropoles. La région parisienne, mais aussi les habitants de Grenoble, Lille, Aix-Marseille, Lyon, Saint-Etienne, Montpellier, Toulouse et Rouen étaient contraints de rester chez eux entre 21h et 6h. Pas suffisant, à l’époque, pour freiner le Sars-CoV-2 : le pays est alors très vite remis sous cloche, le président Emmanuel Macron décidant d’un reconfinement de la population le 29 octobre 2020. Gestes barrières et limitation des contacts entre les Français ont donc atténué la circulation des virus hivernaux en 2020, qu’il s’agisse de la grippe, de la bronchiolite et de la gastro-entérite aiguë. En revanche, si on compare les données de Santé publique France à celles d’il y a deux ans, avant le début de l’épidémie de Covid-19, le taux de passages aux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Brexit : l’UE refusera l’arbitrage international réclamé par le Royaume-Uni
Covid-19 : Le pass sanitaire retiré à ceux qui refusent une 3e dose de vaccin ?
Des plaquettes de cannabis à la "marque" Mbappé et Macron
Allemagne : les pénuries inquiètent, les prévisions de croissance revues à la baisse
Après un vaccin Johnson & Johnson, une dose de rappel différente est plus efficace

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles