La bourse ferme dans 4 h 2 min
  • CAC 40

    6 253,11
    +18,97 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 009,56
    +16,13 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1989
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 777,50
    +10,70 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    50 535,45
    -2 056,14 (-3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 342,59
    -38,36 (-2,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,54
    +0,08 (+0,13 %)
     
  • DAX

    15 388,30
    +132,97 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 014,49
    +30,99 (+0,44 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3785
    +0,0001 (+0,00 %)
     

Léonard Trierweiler rend hommage au chef Guillaume Gomez après son départ de l'Elysée

·1 min de lecture

Une page se tourne dans les cuisines de l’Elysée, et elle fait grand bruit. Après 25 années au service de la présidence de la République, le chef Guillaume Gomez, a décidé de rendre son tablier. C’est sur Instagram que le cuisinier a annoncé la nouvelle. Après avoir travaillé pour Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy François Hollande et Emmanuel Macron, et servi plus de deux millions de repas depuis sa première fois devant les fourneaux de la résidence présidentielle, le chef Gomez a décidé qu’il était temps pour lui de prendre son envol pour une nouvelle aventure. "Interlocuteur privilégié" des producteurs, restaurateurs et artisans de France, le chef Gomez estime avoir pu "mesurer l’importance de leur tâche depuis le début de la crise et tout au long de cette période compliquée pour toutes et tous". Il souhaite désormais s'engager à leurs côtés et pour ce faire a accepté une mission auprès du président Emmanuel Macron en tant qu'ambassadeur de la gastronomie française.

Ce départ a été abondamment commenté et parmi les voix qui saluent le travail du chef Gomez, celle d'un jeune cuisinier de 23 ans, Léonard Trierweiler. Le fils de Valérie Trierweiler, ancienne compagne de François Hollande, a eu, entre 2012 et 2014, maintes fois l'occasion de goûter à l'exceptionnelle gastronomie du palais présidentiel. Le chef Gomez pourrait-il même être à la naissance de sa vocation ? En tout cas touché par son départ, le jeune homme diplômé de l'école Ferrandi a eu une pensée pour le maître. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Audrey Crespo-Mara : son rituel hebdomadaire avec son mari, Thierry Ardisson
VIDEO On est en direct : Arnaud Montebourg mal à l'aise après une révélation inattendue de Karine Le Marchand
Richard Berry de retour sur Instagram, il brise le silence pour Patrick Bruel
Maeva Ghennam victime de sorcellerie ? La star des Marseillais fait des révélations effrayantes
Nabilla explique les raisons de son départ à Dubaï, les internautes fulminent