La bourse est fermée

L'éolien pourrait fournir 20% de l'électricité mondiale en 2030, selon le GWEC

Manuel Moragues

Le Global Wind Energy Council a publié son rapport bisannuel sur les perspectives de l'éolien dans le monde. Le vent pourrait fournir jusqu'à 20% de l'électricité mondiale en 2030, réduisant les émissions de carbone de plus de 3,3 gigatonnes par an.

C'est le scénario "avancé". L'éolien pourrait fournir 20% de l'électricité mondiale en 2030, affirme le Global Wind Energy Council dans son rapport bisannuel "Global Wind Energy Outlook", dont la dernière édition est présentée ce mardi 18 octobre. Utiliser l'énergie du vent à ce niveau devrait permettre de réduire les émissions de carbone de plus de 3,3 gigatonnes par an , estime le GWEC.  L'éolien compte aujourd'hui pour environ 4% du mix électrique mondial. Pour en représenter 20%, le parc éolien devra quintupler de taille , passant de 433 gigawatts en 2015 à plus de 2100 gigawatts en 2030. Ce qui suppose, selon le GWEC, d'atteindre un rythme annuel d'installation de nouvelles capacités de 100 gigawatts en 2020 et de 140 gigawatts en 2030. A comparer aux quelque 60 gigawatts attendus pour 2016.

Le scénario "avancé" du GWEC implique une nette accélération du déploiement de l'éolien. C'est le 'best case scenario" du GWEC, qui suppose "un engagement clair en faveur des énergies renouvelables" avec des régulateurs qui "s'engagent dans des politiques appropriées et s'y tiennent" et des "gouvernements qui activent des politiques claires et efficaces de réduction des émissions de carbone en ligne avec l'objectif des 2°C", présente le rapport. Le GWEC suppose aussi dans ce scénario qu'il n'y aura pas d'essor massif du nucléaire ni de décollage du captage-stockage de carbone, à la différence des scénarios de l'Agence internationale de l'énergie .

"L'une des sources d'électricité les plus



... Lire la suite sur UsineNouvelle.com