La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2145
    +0,0060 (+0,50 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 335,28
    -2 995,30 (-7,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4100
    +0,0048 (+0,34 %)
     

L'électorat français et européen de plus en plus à droite, selon une étude

·2 min de lecture

En cinq ans, la proportion de Français se situant à droite "s'est accrue de manière continue, passant de 33 % en 2017 à 38 % en 2021", selon une enquête publiée ce mardi 4 mai par la Fondation pour l'innovation politique (Fondapol).

L'opinion publique en , en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni se situe de plus en plus majoritairement à droite, selon une (Fondapol).

"L'autopositionnement politique sur un axe gauche-droite révèle un basculement à droite des électorats européens. (...) De puissants courants de droitisation sont à l'oeuvre en France", note l'étude réalisée à partir des données du Baromètre de la confiance politique du Cevipof (Sciences Po) par OpinionWay.

, "toute la question est de savoir si ce réalignement à droite profitera à une droite de gouvernement ou à l'extrême droite", ajoute la Fondapol dans sa conclusion.

En cinq ans, la proportion de Français se situant à droite de l'échiquier politique "s'est accrue de manière continue, passant de 33 % en 2017 à 38 % en 2021", précise l'enquête. Sur la même période, la proportion des citoyens se situant à gauche est restée stable (25 % en 2017 et 24 % en 2021).

"Cette étude amène également à faire le constat d'un échec de la gauche"

"Cette étude amène également à faire le constat d'un échec de la gauche", résument les auteurs, estimant "qu'elle n'arrive plus à imposer un imaginaire collectif depuis plusieurs années".

Sur le plan migratoire, 63% des Français se déclarent réfractaires à l'ouverture et 62 % des citoyens estiment que l'islam "représente une menace pour la République". Cette crainte est partagée par 81% des sympathisants de droite contre 45% pour les sympathisants de gauche.

Lire aussi

Le diagnostic d'un déplacement vers la droite de la société "se fonde ici sur l'assimilation de valeurs à la culture de droite, dont le nationalisme via la question identitaire, le libéralisme économique et le libéralisme politique indexé à l'individualisme", analysent les auteurs de l'enquête.

A l'échelle européenne, ce "basculement" à droite est présent dans chaque pays étudié: 44% des Italiens se situent à droite (31% à gauche), 40% des Britanniques (25% à gauche), 38% des Français (24% à gauche) et 36% des Allemands (26% à gauche).[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi