La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 134,36
    -268,47 (-1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Législatives partielles : Les trois sortants en tête après le premier tour de dimanche

Élections - Trois scrutins étaient organisés dans le Pas-de-Calais, la Marne et la Charente

Les électeurs étaient appelés aux urnes ce dimanche. Les trois députés sortants dans le Pas-de-Calais, la Marne et la Charente engagés dimanche dans des élections législatives partielles ont viré en tête à l’issue du premier tour, sur fond de forte abstention. Le second tour de ces élections, provoquées après des décisions d’invalidation du Conseil constitutionnel, aura lieu dimanche prochain.

Dans la première circonscription de la Charente, qui inclut la préfecture Angoulême, la marge est de nouveau très serrée (42 voix d’écart) entre le candidat de la majorité présidentielle et porte-parole d’Horizons Thomas Mesnier (35,54 % des bulletins exprimés) et le représentant de la Nupes, l’Insoumis René Pilato (35,36 %), après un 1er tour marqué par une participation très faible (28,76 %). La clé sera le report des voix du RN, qui a réuni 14,8 % des suffrages dimanche. Au second tour l’an dernier, le médecin urgentiste avait devancé René Pilato de seulement 24 bulletins.

Une très forte abstention

Dans la deuxième circonscription de la Marne, comportant plusieurs cantons de Reims, la députée RN sortante Anne-Sophie Frigout arrive première avec 34,80 % des voix (+12,82 points par rapport au premier tour en juin). La candidate de la majorité présidentielle unie Laure Miller progresse aussi, et parvient à se hisser au second tour, avec 30(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Législatives partielles : Le PS en tête à Paris, percée du RN, ministre soulagée... Que retenir du premier tour ?
Législatives partielles : Une forte abstention au premier tour, le PS en tête à Paris et Brigitte Bourguignon devant dans le Pas-de-Calais
Législatives partielles : Deuxième tour d’un scrutin boudé, et sans candidats LREM, tous éliminés