La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 306,36
    -178,32 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Législatives: PACA bascule à l'extrême droite

(c) Afp

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, près de la moitié des députés élus ce dimanche 19 juin viennent du Rassemblement national. Mais le contraste est très fort d'un département à l'autre: si le Var et le Vaucluse ont massivement basculé, le score a été plus serré dans les Bouches-du-Rhône face à la Nupes notamment. Dans les trois départements alpins (Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence), le RN est encore très minoritaire.

"La région PACA redevient ce qu’elle n’avait jamais cessé d’être: une terre où nos idées sont en force." Franck Allisio, leader du dans les Bouches-du-Rhône était fou de joie au lendemain du premier tour des législatives. Si le Midi fut autrefois rouge, il est aujourd’hui nettement bleu marine: alors qu’en 2017, une seule députée RN, la vauclusienne Marie-France Lorho, fut envoyée par la région PACA à l’Assemblée nationale, ils sont aujourd’hui 21 à s’installer au Palais Bourbon pour les cinq prochaines années. En bref: près de la moitié des 42 députés du sud-est sont désormais RN.

Lire aussi

La tendance était déjà très nette l’an dernier, lors des régionales 2021, où Renaud Muselier (à l’époque encore LR, même s’il a quitté le parti depuis) avait affronté (RN) dans un second tour très tendu. Cela s’est confirmé lors de la présidentielle, le mois dernier, où . Nulle surprise, donc, que, sur les 42 circonscriptions de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, 30 aient poussé des candidats RN au second tour des législatives, dont 16 en tête.

Franche bascule dans le Var et le Vaucluse

C’est dans le Var et le Vaucluse que la bascule a été la plus franche: il y avait un candidat RN au second tour dans chacune des 8 circonscriptions du Var ainsi que dans les 5 circonscriptions du Vaucluse, dont la moitié étaient nettement en tête avec parfois plus de dix points d’avance. Pourtant, le parti n’y avait pas parachuté de cadres nationaux, comme cela avait été un temps évoqué, en particulier pour Jordan Bardella à Carpentras (Vaucluse)… Comme on le sait, . Mais les 23% qu’il y a rassemblés sur son nom ont servi de gigantesque réserve à Philippe Lottiaux, ancien directeur général des services de Levallois-Perret sous Balkany et désormais élu. Dans le Var, 7 députés sur 8 sont RN, Toulon restant ancré dans la majorité présidentielle. Dans le Vaucluse, 4 députés RN ont été élus, la majorité présidentielle réussissant de justesse à remporter un siège dans la circonscription d’Apt/Pe[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles