La bourse ferme dans 4 h 39 min
  • CAC 40

    5 897,38
    +102,42 (+1,77 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 418,53
    +58,70 (+1,75 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0203
    -0,0067 (-0,65 %)
     
  • Gold future

    1 759,30
    -4,60 (-0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    19 720,10
    +219,51 (+1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,15
    -3,87 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    99,79
    +0,29 (+0,29 %)
     
  • DAX

    12 604,87
    +203,67 (+1,64 %)
     
  • FTSE 100

    7 152,61
    +127,14 (+1,81 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1924
    -0,0028 (-0,23 %)
     

Législatives: Et si une majorité relative du camp présidentiel profitait aux Républicains?

Ludovic MARIN / AFP

Le dernier sondage de Challenges et Harris Interactive montre, à quelques jours des législatives, la possibilité d'une majorité relative du camp présidentiel à l'Assemblée. Un scénario dont bénéficieraient les Républicains, avec lesquels Renaissance et ses alliés devraient négocier.

Et si la poussée de la gauche aux législatives profitait aussi aux ? L'hypothèse d'une majorité relative du camp présidentiel à l'Assemblée est sur toutes les lèvres à quelques jours du premier tour des législatives, alors qu'un duel médiatique entre et s'est installé. , publié le 7 juin, crédite le mouvement Ensemble! de 285 à 335 sièges, la majorité absolue étant fixée à 289 députés. Or, l'hypothèse d'une majorité présidentielle fragilisée à l'Assemblée renforcerait les Républicains: les soutiens d'Emmanuel Macron devraient en effet probablement s'appuyer sur leur droite.

"Dans ce scénario, notre vote pourrait être décisif", reconnaît Othman Nasrou, vice-président Républicain de la région Île-de-France. En effet, si la majorité présidentielle n'a pas la majorité absolue -c'est-à-dire si elle n'obtient pas plus de la moitié des sièges-, elle devra se tourner vers d'autres forces politiques pour faire voter ses lois. "Ce serait vers la droite que le gouvernement pourrait trouver les voix qui lui manquent, car le bloc de gauche est davantage dans l’opposition et est plus radical", éclaire Mathias Bernard, historien spécialiste des droites et président de l'université Clermont-Auvergne. Le parti de droite pourrait donc jouer un rôle clé dans le passage - ou non - des lois.

"Toute force politique dont on cherche les voix peut faire monter les enchères pour vendre son accord", sourit Pierre Bréchon, professeur émérite de science politique à Sciences po Grenoble. "LR pourrait avoir une influence nettement supérieure à son poids parlementaire", complète Mathias Bernard, qui précise toutefois que le cas serait différent s'il manquait dix ou quarante sièges à la majorité relative pour être absolue.

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles