La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 192,39
    +53,82 (+0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Législatives: la majorité absolue s'éloigne encore pour les macronistes

POOL/AFP - Ludovic MARIN

SONDAGE EXCLUSIF - L'avance des macronistes se réduit encore sous les coups de boutoir de la gauche. Avec 257 à 297 députés, la perspective de voir Emmanuel Macron perdre sa majorité absolue à l'Assemblée nationale apparaît de plus en plus probable.

Cette fois, la macronie est dans le dur. , qui s’est qualifiée dans 376 circonscriptions sur 577, les troupes présidentielles sont en plein doute. Jamais la perspective de voir Emmanuel Macron privé de majorité à l’Assemblée nationale n’a semblé aussi probable. Selon les résultats de notre sondage exclusif Harris Interactive, réalisé sur un échantillon large de 6.492 électeurs, les macronistes aborderaient le nouveau quinquennat en situation d’extrême faiblesse, avec seulement 257 à 297 députés au sein du nouvel hémicycle.

Alors que la majorité absolue est fixée à 289 parlementaires, l’hypothèse de voir la confédération macroniste "Ensemble!" atteindre ce seuil fatidique s’éloigne de jour en jour. Emmanuel Macron connaîtrait alors le sort de Michel Rocard en 1988, qui avait dû gouverner avec une majorité relative, en multipliant les concessions au centre-droit et en utilisant à 28 reprises l’article 49-3 de la Constitution. Son mandat commencerait de la plus mauvaise des manières, . Un début de quinquennat empêché.

La Nupes amplifie son assise

De son côté, l’union de la gauche derrière la bannière Nupes, amplifie encore son assise sur la nouvelle Assemblée. Sans être en mesure d’obtenir la majorité absolue et de propulser Jean-Luc Mélenchon à Matignon, l’union de la gauche obtiendrait entre 161 et 219 députés au Palais-Bourbon, son plus haut score depuis le début de notre enquête Harris Interactive. Dans le détail, La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon deviendrait le principal groupe d’opposition au sein de la chambre basse avec 97 à 117 sièges, un étiage qui correspond peu ou prou à la taille actuelle du groupe Les Républicains. . Leurs alliés du Parti socialiste et d’EELV obtiendraient des groupes de taille similaires avec 25 à 41 députés pour le PS et 25 à 40 pour les écologistes. Quant au Parti communiste de Fabien Roussel, pour la première fois depuis le début de notre enquête, il serait quasi-assuré de pouvoir constituer un groupe au sein de la nouvelle [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles