La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 312,75
    +249,33 (+0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,23 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,54 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Législatives: avancées entre le PS et LFI, tensions entre les Insoumis et EELV, remous au sein des socialistes

Une délégation du PS a rencontré ce mercredi 27 avril des représentants de la France insoumise pour tenter de trouver un accord en vue des élections législatives. Olivier Faure, chef de file du PS, invite les opposants à cet accord à quitter le parti. EELV dénonce le "poker menteur" des Insoumis.

Elles ont été ardues mais n'en sont pas moins historiques:a commencé ce mercredi 27 avril des , contrastant avec et de fond qui continuent de perturber les discussions entre insoumis et écologistes. Il n'existe "pas de points insurmontables" pour négocier un accord aux législatives de juin, se sont félicités les deux partis à l'issue de leur rencontre au siège du mouvement de Jean-Luc Mélenchon. Les tensions sont en revanche encore vives au sein du PS, et entre LFI et EELV.

"On n'avait pas l'impression de discuter avec le même PS qu'il y a deux-trois ans", a rapporté à la presse le négociateur en chef de LFI Manuel Bompard, estimant qu'"il n'y a pas de point de discussion qui paraissait insurmontable". Le porte-parole du PS Pierre Jouvet a pour sa part déclaré: "Nous avons eu une discussion constructive qui nous a permis d'avancer sur certains points, il n'y a pas entre nous de point de blocage insurmontable".

"L'état d'esprit de responsabilité" après des années de guerre

En arrivant mercredi matin devant le siège de LFI, le porte-parole du PS Pierre Jouvet avait décrit "l'état d'esprit de responsabilité" qui préside à cette rencontre, après des années de guerre entre les deux formations, une "ouverture d'esprit pour arriver à se rassembler". "Ce sont des réunions qui supposent beaucoup de travail, beaucoup d'heures. Il faut que ça aille vite", a déclaré pour sa part le coordinateur de LFI , en référence à la date butoir de la fin de semaine, évoquée par tous les protagonistes. Selon lui, "les discussions ont commencé il y a quelque temps, on se dit que si on veut gouverner ensemble, ce n'est pas vrai qu'on peut se contenter de 10-15 points de programme pour faire campagne".

Tensions au PS

Envisager un accord avec le parti de , arriv[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles