La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 184,47
    +101,69 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Législatives: légère progression des macronistes, le suspense reste maximal

AFP - Thomas SAMSON

SONDAGE EXCLUSIF - Avec 267 à 307 députés selon notre projection Harris Interactive, les troupes du président de la République recollent à l'hypothèse d'une majorité absolue à deux jours du second tour des législatives. Rien n'est joué.

Emmanuel Macron disposera-t-il d'une majorité à l'Assemblée nationale pour son deuxième quinquennat? . Selon les projections de notre sondage exclusif Harris Interactive, les troupes du chef de l'Etat recueilleraient entre 267 et 307 sièges de députés à l'issue du second tour des élections législatives dimanche 19 juin. La majorité absolue, fixée à 289 sièges de députés, se situe pile entre ces deux bornes, entretenant l'incertitude autour des résultats du scrutin. Cette hypothèse marque toutefois une légère remobilisation du camp présidentiel, en progression de 10 sièges de députés par rapport à la semaine dernière, où les macronistes n'étaient crédités que de 257 à 297 sièges. Dans le même temps, l'alliance de la gauche derrière Jean-Luc Mélenchon recule pour la première fois 161 à 208 parlementaires contre 161 à 219 il y a une semaine. Quel que soit le résultat dimanche, Emmanuel Macron ne disposera que d'une d'une majorité étriquée, qu'elle soit relative, en le contraignant à des concessions vers la droite et le centre-gauche ou à une alliance avec LR, ou très courte, ce qui le placerait sous la dépendance de ses alliés du Modem et d'Horizons (Edouard Philippe).

Lire aussi

Au terme de plusieurs semaines de campagne, notre enquête Harris Interactive permet de voir plus clairement les rapports de force de la prochaine législature. . Ce qui devrait lui garantir la présidence de la prestigieuse commission des Finances, même si les macronistes n'excluent pas de voter en faveur d'un membre d'une autre force de l'opposition. En troisième position, Les Républicains, avec 47 à 67 députés, confirment leur résistance: grâce à leur enracinement local et malgré le score calamiteux de Valérie Pécresse à la présidentielle (4,7%), ils parviendraient à sauver une grosse moitié de leur groupe parlementaire. Quant au Rassemblement national de Marine Le Pen, s'il n'est pas parvenu à confirmer son score de la présidentielle, il semble en bonne voie de constituer son propre groupe a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles