Publicité
Marchés français ouverture 7 h 10 min
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0893
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 060,03
    -336,79 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 384,47
    -20,87 (-1,48 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     

Législatives 2024 : Gabriel Attal et 16 de ses 18 ministres candidats sont réélus

Nathan Laine/Bloomberg via Getty Images

Le gouvernement s'en sort plutôt bien. Le premier ministre, Gabriel Attal, omniprésent dans la campagne législative, se présentait dans un bastion macroniste, la 10e circonscription des Hauts-de-Seine et il est, sans surprise, bien réélu, avec 61,62 % des voix. Tous les ministres en lice sont réélus, sauf Stanislas Guerini dans la 3e circonscription de Paris et Sarah El Haïry en Loire-Atlantique. Ils ont tous survécu bons résultats du Nouveau Front populaire. Au final, sur 18 ministres, 16 sont élus et 2 sont battus.

Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur (10e circonscription du Nord), est très bien réélu face au candidat RN, Bastien Verbrugghe, avec 61,37 % des voix.

Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, candidat dans la 1ère circonscription du Loir-et-Cher (Blois) est réélu avec 54,40 % des suffrages.

Stéphane Séjourné, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, se présentait pour la première fois à la députation, dans la 9e circonscription des Hauts de Seine (Boulogne-Billancourt). Et, il est élu très largement à 72,63 % des suffrages, face à une candidate de l'Union des Gauches.

PUBLICITÉ

Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la Fonction publique, était en grand danger dans la 3e circonscription de la capitale à l'issue du premier tour. Macroniste de la première heure et député de Paris depuis 2017, il est finalement battu par Léa Balage El Mariky de l'Union des Gauches, qui recueille plus de 53 % des voix.

Prisca Thevenot, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives 2024 : Jordan Bardella assume sa «part de responsabilité» dans la défaite du RN
Bac 2024 : admis, au rattrapage ou recalé ? Découvrez vos résultats
Mélenchon, Tondelier, Autain… Qui pourrait succéder à Gabriel Attal au poste de Premier ministre ?
Royaume-Uni : «Pas de temps à perdre» pour doper la croissance, selon la ministre des Finances
Législatives 2024 : retraites, budget… les grands chantiers de la nouvelle Assemblée nationale !