Publicité
La bourse ferme dans 8 h 7 min
  • CAC 40

    7 507,77
    -90,86 (-1,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 870,34
    -46,46 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    2 417,00
    +9,70 (+0,40 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 842,86
    -527,16 (-0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 359,34
    -6,55 (-0,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,24
    +0,28 (+0,36 %)
     
  • DAX

    18 417,47
    -140,23 (-0,76 %)
     
  • FTSE 100

    8 136,08
    -31,29 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 280,48
    -188,88 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,2900
    -0,0009 (-0,07 %)
     

Législatives 2024 : Emmanuel Macron s'adresse aux Français, la Bourse de Paris en difficulté

Nathan Laine/Bloomberg via Getty Images

C’est l’alliance des gauches qui est arrivée en tête des élections législatives 2024. Au moins 180 sièges pour le Nouveau Front populaire, 143 pour le Rassemblement national et ses alliés et un score au moins supérieur à 160 élus pour le bloc macroniste : la répartition des sièges à l'Assemblée nationale commence à se préciser après les législatives, même si la recomposition définitive peut prendre du temps. Le second tour des élections législatives se démarque aussi par un fort taux de participation. D'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, 66,63 % des inscrits sur les listes électorales se sont mobilisés au second tour. C'est un record depuis le second tour des élections législatives de 1997 (71,1 %).

Les nouveaux députés élus ont commencé leur intégration à l’Assemblée nationale les 8 et 9 juillet en récupérant leurs badges et kits de député. La première séance, prévue pour le 18 juillet, sera consacrée à l’élection du président de l’Assemblée. Ensuite, les groupes parlementaires devront soumettre leurs listes de membres et spécifier leur positionnement politique. Le jour suivant, le 19 juillet, les présidents de groupe se réuniront pour former le bureau de l’Assemblée nationale, en désignant les vice-présidents, questeurs, secrétaires et membres des commissions permanentes. Les députés devront aussi nommer les membres du bureau, une élection étant prévue en cas de désaccord.

La Bourse de Paris peine à rebondir mercredi après deux séances difficiles dues aux incertitudes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives 2024 : la CGT cheminots en appelle à des manifestations pour obtenir un gouvernement NFP
Ce changement d’alimentation permet de réduire de 30% les risques de maladie chronique
Qui est Thierry Solère dont les dîners entre Edouard Philippe et Marine Le Pen font grincer des dents en macronie ?
Qui est Boris Vallaud, époux de Najat Vallaud-Belkacem, cité comme potentiel Premier ministre ?
Du neuf pour votre épargne salariale, la loi anti-squat menacée… L'actu éco en 120 secondes