La bourse ferme dans 6 h 13 min
  • CAC 40

    6 107,63
    +34,28 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 570,42
    +37,25 (+1,05 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,28 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0586
    +0,0028 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 840,00
    +9,70 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    20 274,54
    -85,16 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    467,49
    +13,59 (+2,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,02
    -0,60 (-0,56 %)
     
  • DAX

    13 279,83
    +161,70 (+1,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 257,38
    +48,57 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,42 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2307
    +0,0038 (+0,31 %)
     

Législatives 2022: et si les sondages sous-estimaient largement les députés macronistes...

AFP/Archives - BERTRAND GUAY

INTERVIEW - Le célèbre démographe, Hervé Le Bras, a épluché les résultats du premier tour dans les 577 circonscriptions. Au vu des comportements passés des électeurs, il anticipe une majorité de 360 députés Ensemble, 131 sièges pour la gauche, 72 pour la droite et seulement 10 pour le Rassemblement national.

Pour Challenges, le chercheur à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (Ehess) et historien, Hervé Le Bras, a effectué une projection de la future Assemblée nationale en se basant sur les reports de voix observés aux départementales de 2015 lorsque trois blocs –gauche, droite et extrême-droite– avaient déjà émergé au premier tour. La composition du Palais Bourbon qui en ressort n’a rien à voir avec ce qu’annoncent les sondages.

Challenges - Que pensez-vous des projections réalisées par les instituts de sondage pour la future Assemblée nationale?
Hervé Le Bras - Pour être franc, je ne comprends pas par quel mystère, une fourchette de 165 à 205 députés de la Nouvelle union populaire, écologique et sociale (Nupes) dans la prochaine Assemblée. Au premier tour, la Nupes n’a récolté que 26% des voix, ce qui demeure un score historiquement faible pour l’addition des partis de gauche. Pour aboutir à plus de 165 élus Nupes, il faudrait qu’une part non négligeable des électeurs du Rassemblement national (RN) leur apporte leurs voix en cas de duel entre un candidat Nupes et un candidat Ensemble. Cela me paraît hautement improbable.

Quelle méthode proposez-vous?
En réalité, pour approcher au mieux la composition de la future Assemblée, il faut avoir une idée du comportement qu’adopteront les électeurs dont le candidat de préférence a été éliminé au premier tour. Faute de disposer de sondage circonscription par circonscription, je me suis basé sur les reports de voix observés à une élection qui avait aussi vu l’émergence de trois blocs politiques, les départementales de 2015.

Que s’était-il passé à l’époque?
Lors des élections départementales de 2015, le paysage politique était déjà apparu éclaté en trois blocs de taille voisine. Au premier tour, la gauche avait recueilli 37% des suffrages, la droite 32% et l’extrême-droite 28%. Or, comme les législatives de 2022, ces élections départementales avaient connu une abstention d’environ 50% et exigeaient un seuil de 12,5% d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles