Marchés français ouverture 6 h 8 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 487,84
    -263,78 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1291
    -0,0029 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    24 043,69
    -36,83 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    51 040,42
    +2 580,64 (+5,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 437,32
    -18,09 (-1,24 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

Législatives 2022: le PS met en ordre ses troupes

·2 min de lecture

Au moment où la campagne d’Anne Hidalgo s’enlise à 4% dans les sondages, des cadres du PS pressent pour accélérer la désignation des futurs candidats. La commission électorale du parti se réunira, mardi soir, pour fixer le calendrier. Mais, en interne, les tractations ont déjà commencé...

Le PS veut retrouver sa place à l’Assemblée nationale. Après un quinquennat passé à se remettre en doute, les socialistes espèrent conserver leurs 49 sièges au parlement lors des prochaines législatives, les 12 et 19 juin 2022. Une élection qui pourrait bien devenir l’assurance-vie du , en cas d’échec d’Anne Hidalgo à l’élection présidentielle. Le parti socialiste active, donc, le mode survie et veut être prêt à rebondir dans le scénario où la candidate serait bloquée .

Pour garder un coup d’avance, les instances de direction ont déjà commencé à travailler sur le calendrier. Une première étape sera franchie, mardi, avec l’ouverture des travaux de la commission électorale. Cette instance composée de 15 membres sera chargée de mettre au point les modalités d’investiture et, à terme, de valider les candidats qui seront choisis par les militants. "Mais rien n’est encore décidé", nuance Pierre Jouvet, à qui cette mission a été confiée par Olivier Faure.

Sauve qui peut, et Paris d’abord

En coulisses, des tractations ont été lancées au sein de plusieurs fédérations. Les plus rudes se déroulent à Paris, où l’élection des candidats par les militants aura lieu le 9 décembre, d’après un courrier envoyé par David Assouline aux secrétaires de section. Plusieurs arbitrages ont déjà été rendus par Anne Hidalgo, qui souhaite garder la main sur le processus d’investiture, même si "des désaccords existent avec la direction du PS sur le choix des candidats", rapporte un cadre socialiste. "Le Parti trouve que la fédération de Paris va beaucoup trop vite", précise-t-il.

En effet, la maire de Paris a déjà choisi Gabrielle Siry-Houari, l'actuelle porte-parole du Parti Socialiste, pour porter les couleurs socialistes face à dans la troisième circonscription, a appris Challenges. Une candidature confirmée par la porte-parole, qui attendra le feu vert des militants pour engager la campagne face au député sortant et actuel délégué général de la LREM. Dans l'ensemble des circonscriptions par[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles