La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 059,79
    -140,88 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,17
    -152,18 (-1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2038
    +0,0058 (+0,48 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 225,23
    -115,99 (-0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 258,10
    -40,86 (-3,15 %)
     
  • S&P 500

    4 160,72
    -24,75 (-0,59 %)
     

L'égalité homme-femme dans le monde retardée d'une génération par la pandémie de Covid-19

·1 min de lecture

C'est une mauvaise nouvelle pour les femmes. La crise sanitaire a retardé de plus d'une génération le temps nécessaire pour parvenir à l'égalité avec les hommes, selon l'étude annuelle publiée mercredi 31 mars par le Forum économique mondial (WEF), organisation connue comme le forum économique de Davos. Si ce rapport fait ressortir de fortes disparités d'un pays à l'autre, il faudra toutefois encore compter 135,6 années avant de parvenir à la parité à l'échelle mondiale.

Et il faudra désormais 36 ans de plus pour combler les écarts tant sur le plan économique que politique, de santé ou encore d'éducation, souligne cette étude annuelle sur les inégalités femmes-hommes dans le monde dont c'est la quinzième édition. "La pandémie a eu un impact fondamental sur l'égalité femmes-hommes, tant sur le lieu de travail qu'à la maison, faisant reculer des années de progrès", a mis en lumière Saadia Zahidi, membre du Comité Exécutif du Forum Économique Mondial, citée dans le communiqué accompagnant l'étude.

À lire aussi — Les 15 pays où les inégalités entre les femmes et les hommes sont les moins fortes

Les répercussions de la crise sanitaire ont été plus sévères pour les femmes qui ont été plus nombreuses à perdre leur emploi, en partie en raison de leur sur-représentation dans des secteurs liées à la consommation qui ont été les plus directement affectés par les mesures de confinement. Selon les chiffres de l'Organisation internationale du travail (OIT), la perte d'emplois des femmes a atteint (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mark Zuckerberg, Jack Dorsey et Sundar Pichai de nouveau convoqués devant les élus américains
Les 10 pays les plus heureux du monde
Confinement, vaccin AstraZeneca... Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex
Le vaccin AstraZeneca jugé 'sûr' et 'efficace' par l'Agence européenne des médicaments
Les 10 pays plus gros importateurs d'armes dans le monde