Publicité
Marchés français ouverture 7 h 56 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 876,71
    -258,08 (-0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0814
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    17 937,84
    -238,50 (-1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 195,30
    +835,37 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 413,61
    +18,57 (+1,33 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Kyiv dit avoir contré une nouvelle salve de missiles russes, Moscou revendique un succès

Ukraine a affirmé jeudi avoir abattu dans la nuit la quasi-totalité des missiles russes ayant visé Kyiv et plusieurs régions, faisant un mort à Odessa (sud), Moscou se félicitant à l'inverse d'avoir "détruit" toutes ses cibles.

Cette neuvième série de frappes de missiles russes visant en particulier la capitale depuis le début du mois intervient à l'heure où Kyiv dit achever ses préparatifs en vue d'une offensive d'ampleur pour bouter les Russes hors du territoire ukrainien.

Au cours de cette dernière "attaque nocturne", les forces ukrainiennes ont réussi à détruire "33 cibles aériennes - 29 missiles et 4 drones!", a déclaré le commandant de l'armée de l'air, Mykola Olechtchouk, sur un total de 30 missiles tirés par la Russie, selon la hiérarchie militaire.

A l'inverse, le ministère russe de la Défense a affirmé avoir "atteint" et "détruit" toutes les cibles de ses frappes nocturnes.

PUBLICITÉ

Il n'a pas précisé quels objectifs étaient visés, se bornant à souligner que des "stocks significatifs d'armements et de munitions" ukrainiens avaient été détruits et que des déplacements de troupes avaient été "enrayés".

L'administration civile et militaire de Kyiv a jugé que les attaques russes menées depuis début mai étaient "sans précédent par leur puissance, leur intensité et leur variété".

Selon elle, des missiles de croisière ont été lancés par des bombardiers stratégiques russes venus de la région de la mer Caspienne, et des drones de reconnaissance ont ensuite survolé la capitale.

"Toutes les cibles ennemies dans l'espace aérien de Kiev ont été détectées et détruites", a-t-elle affirmé.

Dans le port d'Odessa, sur la mer Noire, une personne a été tuée et deux autres blessées lors d'une attaque contre un site industriel, selon un porte-parole de l'armée.

L'armée a également fait état d'attaques de "missiles de croisière" dans la région de Vinnytsia (centre-ouest), et les médias locaux ont rapporté des explosions à Khmelnytskiï (ouest).