Marchés français ouverture 5 h 11 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 228,62
    -164,42 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0472
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    19 484,70
    +208,13 (+1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,25
    +4,78 (+1,11 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Kudona: Épargne moderne : comment peut-on encore toucher des intérêts aujourd'hui ?

VILNIUS, Lituanie et HAMBOURG, Allemagne, 15 juin 2022 /PRNewswire/ -- Depuis quelque temps, les épargnants européens font face à un adversaire coriace : la politique des taux directeurs de la BCE. Lorsque les taux d'intérêt sont bas (à l'heure actuelle le taux d'intérêtest à zéro pour cent), les banques empruntent beaucoup. Cela entraîne à son tour une augmentation globale de la quantité d'argent en circulation, ce qui provoque une augmentation du taux d'inflation. Cette politique réduit le pouvoir d'achat des particuliers et des entreprises, rendant obsolètes les offres d'épargne traditionnelles telles qu'un livret ou un compte courant, dont les intérêts sont également quasiment nuls.

Les investisseurs se posent donc logiquement la question suivante : comment, malgré ces circonstances, placer son argent de manière rentable ou au minimum amortir une partie de la perte de valeur ? L'épargne individuelle, les fonds et les ETF ont connu des jours meilleurs. Les incertitudes politiques à l'échelle internationale et les crises successives ont conduit à la baisse des cours et des rendements.

Par conséquent, la réponse à l'interrogation des investisseurs se résumeen deux mots : « finance décentralisée » (abrégé : DeFi). Sur le long terme, le secteur financier décentralisé a tout pour révolutionner, voire rendre superflu, le secteur bancaire classique. Contrairement aux marchés financiers traditionnels, les institutions en tant qu'« intermédiaires » disparaissent, les transactions se font en temps réel et, grâce à la blockchain, chaque processus est documenté de manière transparente et définitive. Il en résulte des coûts de transaction nettement plus faibles et des rendements plus élevés pour les investisseurs.

En plus d'investir dans des crypto-monnaies parfois très volatiles, les investisseurs peuvent toucher des intérêts élevés en convertissant leur argent en « stablecoins », qu'ils transmettent ensuite aux plateformes DeFi sous forme de prêts afin de percevoir des intérêts. La valeur de ces « stablecoins » est liée à celle d'une monnaie classique et est donc en principe résistante aux fluctuations. Les taux d'intérêt sont nettement plus attractifs que dans la finance classique. Les intérêts de la DeFi pourraient ainsi être le dernier bastion encore attractif pour les épargnants.

À propos de l'auteur :
Fabian Scholz est le PDG de Kudona, une fintech DeFi qui a mis au point un « livret d'épargne » électronique révolutionnaire qui permet aux clients privés et commerciaux de toucher des intérêts au jour le jour plus élevés via des protocoles DeFi.

Press contact:
BrunoMedia GmbH
E-mail: loeffler@brunomedia.de
Phone: +49 6131 9302832

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles