Marchés français ouverture 3 h 30 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 619,53
    -534,30 (-1,97 %)
     
  • EUR/USD

    0,9646
    -0,0042 (-0,43 %)
     
  • HANG SENG

    17 920,46
    -12,81 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    19 623,90
    -243,74 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,72
    -9,82 (-2,21 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

Korian : une aide-soignante risque 12.000 euros d'amende à cause d'un tee-shirt

Flickr

Nadia Boutmar, aide-soignante depuis dix-sept ans au sein de Korian, le leader français des Ehpad, ne pensait pas que ces dernières années avant la retraite puissent être entachées d'un tel épisode. Mais la grand-mère de 64 ans, syndicaliste chevronnée à la CGT, encourt une amende salée. Elle comparaissait ce lundi 5 septembre devant le tribunal de grande instance de Paris en raison d'un tee-shirt porté lors d'une manifestation le 8 mars dernier, rapporte Le Parisien, ce lundi. Son employeur, le numéro 1 des maisons de retraite dans l'Hexagone, la poursuit pour injure publique. L'employée portait ce jour-là un haut sur lequel on pouvait voir une version déformée du logo et du slogan de l'entreprise. En lieu et place des cœurs entrelacés normalement représentés, on pouvait voir un doigt d'honneur. Et à la place de "le soin à cœur", on pouvait lire "le fric à cœur".

La direction de l'établissement avait vraisemblablement découvert le tee-shirt en question dans la presse. Pour l'avocat en charge de la défense du groupe, Me Emmanuel Daoud, "le détournement du logo donne à l'injure une portée symbolique visant la société et l’ensemble des professionnels qui s’y investissent au quotidien", écrit-il dans son assignation. Une vision des choses en tout point réfutée par l'aide-soignante, qui décrit le logo comme une "manière humoristique de faire passer un message", estimant n'avoir insulté personne.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Argent : faut-il s’intéresser à nouveau à cette star post- Covid-19 déchue ?
Données personnelles : Instagram écope d'une lourde amende
“Clap de fin pour l’euro ? Gare à la crise de l'énergie !”
Un ordinateur Apple-1 rare vendu une petite fortune aux enchères
Ubisoft commence à récolter les fruits de ses efforts : le conseil Bourse