Marchés français ouverture 3 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1369
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 928,98
    +801,13 (+3,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 011,24
    +392,32 (+1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    999,25
    +4,50 (+0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Koh-Lanta : Sam s’effondre et fond en larmes après son élimination

·1 min de lecture

Les fans de Koh-Lanta ont pu découvrir ce mardi soir un nouvel épisode ponctuée par une épreuve de mort subite. En effet, avant le conseil, les 6 derniers rescapés ont dû s’affronter sur une épreuve de logique éliminatoire. Celle-ci consistait à empiler dans un ordre précis (à la manière de dominos), onze briques de couleurs dans une structure en bois. Un casse-tête qui a donné du fil à retorde à Sam.

À lire également

Koh-Lanta : Ambiance tendue dans la résidence du jury final ? Cette phrase de Namadia qui en dit long...

Interrogé par Denis Brogniart, avant de débuter cette dernière épreuve qui le sépare de l’orientation, ce dernier confiait : "L’orientation j’en rêve, parce qu’ils l’ont tous déjà disputé, donc ils m’en ont tous un peu parler. Aujourd’hui ce serait la frustration totale, ce serait avoir fait plus de 30 jours… et faire un grand coup d’inachevé". Malgré sa détermination, et deux indices donnés par Denis, le jeune homme échouera au bout d’une heure et demi d‘épreuve. A l’annonce du verdict, Sam visiblement bouleversé, tente de comprendre où il a fauté et de poursuivre sa construction alors que Denis a sonné la fin du défi. "

Sam Malheureusement c’est terminé… Sam vous n’a... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles